Accueil / Uncategorized / Marseille-Habib Beye : ‘Un recrutement de qualité’

Marseille-Habib Beye : ‘Un recrutement de qualité’

De retour de vacances depuis plus d’une semaine, le défenseur sénégalais évoque la saison prochaine, le recrutement, la Ligue 1 et la Ligue des Champions où l’OM « n’est pas là pour faire de la figuration ».
Qu’avez-vous fait pendant vos vacances ?

J’ai eu trois semaines de vacances pour me reposer après les matches internationaux et une longue saison. Je suis parti une semaine avec ma femme et ma fille en Grèce. Puis j’ai passé trois jours à Paris pour rendre visite à la famille avant de rentrer.

Pendant ce temps, l’OM était actif sur le marché des transferts…

Sur le papier le recrutement a été très intéressant. Nous avons une belle équipe. La qualité, déjà présente l’an passé, ne peut être qu’améliorée. Maintenant il va falloir le démontrer sur le terrain et dans les compétitions que nous allons jouer. Par rapport à l’an dernier, il va falloir progresser et être encore plus fort. Les nouveaux arrivés sont là pour bonifier le groupe, ils ont démontré leurs qualités ailleurs. Il n’y a pas de raison pour que ce groupe n’ait pas encore plus de qualités que celui de la saison dernière.

L’an prochain, l’OM doit-il être plus régulier pour atteindre les objectifs fixés ?

Nous étions deuxièmes du championnat avec douze défaites. Dans l’ensemble, c’est intéressant parce que nous allons disputer la Ligue des Champions, mais nous aurions pu finir à une meilleure place en évitant les défaites. La régularité est importante, nous allons travailler sur cela tout au long de l’année.

Le recrutement de Boudewijn Zenden est-il pour vous le «gros coup» de ce mercato ?

C’est le recrutement dans son ensemble qui est de qualité. Boudewijn Zenden est un très bon joueur de renommée internationale. Mais tous les joueurs arrivés ici sont très bons. Un élément comme Benoît Cheyrou a déjà démontré ses qualités dans le passé. Il ne faut pas cibler sur un joueur en particulier. Les dirigeants ont fait un recrutement judicieux, ils ont pensé à l’équilibre de l’équipe.

L’OM est une équipe qui pourrait viser le titre ?

Chaque année il faut progresser. L’an passé nous avons terminé deuxième du championnat et nous avons disputé la finale de la coupe de France. La logique voudrait que l’on se batte pour remporter le titre cette saison. Mais ce n’est pas notre objectif principal. Avant de penser au titre, il faut d’abord être compétitif.

Comment jugez-vous le début du calendrier de l’OM. Le trouvez-vous abordable ?

Dire qu’un début de championnat est facile parce qu’on a tiré des équipes promues ou «moyennes» de L1, ce n’est pas significatif. C’est la régularité qui sera importante pour nous. C’est surtout l’ambition que nous aurons dans ce championnat qui comptera. Il faudra être très performant à domicile, mais également faire de très bons résultats à l’extérieur. Que ce soit Strasbourg, Paris ou Lyon, de toute façon il faudra gagner et prendre des points dès le 4 août. Nous nous devons de faire un bon début de championnat à l’image de l’an passé.

Sur les quatre premières journées, l’OM va passer trois fois en décalé sur Canal +…

C’est bien on passe à la télé, on est regardé par les copains (rires). Cela ne change pas trop des autres années. Les fans de l’OM sont nombreux. Mettre Marseille à l’affiche garantie une grosse part de marché. Jouer en décalé est parfois une bonne chose, mais on a pu voir l’an dernier qu’a chaque fois qu’on pouvait savoir le résultat des autres équipes à l’avance, ça n’a pas toujours marché.

Quels seront vos objectifs pour la Ligue des Champions ?

Nous ne sommes pas là pour faire de la figuration. A partir du moment où une équipe est qualifiée en Ligue des Champions, elle doit tirer le meilleur de cette compétition. Ce serait prétentieux de vous dire que nous allons la gagner, mais par contre nous allons jouer pour être compétitif et essayer de faire le meilleur parcours possible. Les dirigeants nous donnerons les objectifs principaux par la suite, mais pour moi, la Ligue des Champions est quelque chose de très important.

L’OM sera-t-il compétitif dans la première phase de Ligue des Champions ?

Quand on regarde un match de Ligue des Champions, comme par exemple Real Madrid-AS Roma, on a tendance à penser qu’ils sont dix fois plus forts que la Ligue 1. Alors à nous de démontrer le contraire. Le parcours des équipes françaises l’an passé a pu laisser croire que la L1 n’avait pas le niveau et qu’elle n’était pas prête à gagner une Ligue des Champions. Mais personne n’attendait Monaco en 2004 et pourtant, ils sont arrivés jusqu’en finale. Le Real, l’Inter sont de grosses équipes, mais passé la première phase, il y a les matches aller-retour. Quand on connaît l’ambiance du vélodrome, on se dit que l’OM peut être compétitif.


À voir aussi

France : La mésaventure de Macky Sall chez Macron

En France depuis ce mardi 17 avril pour des “entretiens sur des sujets d’intérêt commun” …

Vidéo – Karim Wade au Qatar avec son récépissé »

Karim Wade au Qatar avec son récépissé. Le candidat du Parti Démocratique sénégalais (Pds) semble …