arton155001

MARY TEUW NIANE : ’’NOUS NOUS EMPLOYONS À RELEVER LES DÉFIS DE L’EMPLOYABILITÉ »

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche s’emploie à mettre en œuvrer des mesures devant permettre au Sénégal de relever davantage ’’les défis » de l’employabilité et de l’insertion des diplômés dans les secteurs-clés du projets du Plan Sénégal émergent (PSE), a assuré, lundi, à Dakar, Mary Teuw Niane, en charge de ce département ministériel.

Selon lui, cela « explique l’option consistant à implanter dans le cadre de l’élargissement de la carte universitaire, de nouveaux instituts supérieurs d’enseignement professionnel (ISEP) ainsi qu’une Université thématique, spécialisés dans les domaines de l’enseignement et de la formation professionnelle agricole ».
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche s’exprimait lors da la signature d’une convention-cadre de partenariat entre son département et le ministère français de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt de la République.
La partie française était représentée par l’ambassadeur français au Sénégal, Christophe Bigot.
Selon le ministre sénégalais de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, « la convention-cadre signée » par les deux parties, « participe au raffermissement et au renforcement de cette collaboration’’ franco-sénégalaise.
« Elle est d’autant plus importante et remarquable qu’elle vise à développer des activités communes dans les domaines institutionnel, technique et partenarial pour le renforcement des compétences et le développement de l’employabilité des jeunes diplômés sénégalais de l’enseignement », a souligné Mary Teuw Niane.
« Nous pouvons ici vous donner l’assurance que la mise en œuvre de cette convention-cadre de collaboration sera immédiate et qu’elle s’appliquera progressivement à toutes les structures qui seront dans son champ d’application », a-t-il ajouté.
Il a réaffirmé « le dynamisme » de la coopération entre le Sénégal et la France, qui selon lui se matérialise à travers « un nombre important d’activités et de diverses formes de collaboration qui impactent positivement la qualité de nos ressources humaines ».
« La convention-cadre vient ainsi conforter la place du sous-secteur de l’enseignement supérieur, comme un des principaux axes de cette longue et fructueuse coopération », a dit M. Niane.

Voir aussi

telechargement-5

OUVERTURE DES CLASSES La grande affluence à Yavuz Selim

Les classes ont officiellement ouvert à Yawuz Selim, ce lundi 26 septembre 2016. Malgré la …