Mary Teuw Niane : « On ne peut atteindre l’émergence avec 150.000 étudiants »

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mary Teuw Niane, a affirmé qu’il est impossible pour le Sénégal d’ « être émergent avec 150 000 étudiants », estimant qu’il faut « 700 000 étudiants aux environs de 2027 pour atteindre un tel objectif ».

M. Niane a fait cette déclaration en introduisant samedi une conférence axée sur le thème : « Les réformes de l’Enseignement Supérieur sont-elles pour le mieux être de l’Étudiant ? ».
Il a à cette occasion souligné la nécessité d’augmenter le nombre d’étudiants au Sénégal, soulignant que les pouvoirs publics ont pris l’option de multiplier les institutions universitaires.
Mary Teuw Niane a déclaré qu’ils n’ont pas pendant longtemps pris les mesures qu’il fallait pour développer l’enseignement supérieur, et leur attitude a été toujours de tout faire pour que les étudiants ou les enseignants ne bougent pas.
Or, une université favorise l’émergence de pôles économiques, a-t-il fait observer, ajoutant : « Si vous mettez beaucoup de cerveaux quelque part, vous favorisez un espace d’attraction. »
Il a donné l’exemple de l’UGB, en rappelant qu’à ses débuts il était difficile de trouver à Saint-Louis, à certaines heures, une boutique ouverte.
« Aujourd’hui, à 5 h du matin, cela est possible, et mieux, entre Ngallèle et l’université, les anciens se rendront compte que beaucoup de choses ont changé dans l’environnement », a-t-il fait remarquer.
Le Ministre a mis l’accent sur la nécessité de procéder aux réformes en cours, indiquant que bien qu’elles peuvent être mal comprises, ces réformes vont avoir un impact à long terme.
D’après lui, même pour l’introduction du Campusen, la plateforme dédiée aux inscriptions des étudiants, beaucoup de critiques avaient été soulevées, mais au finish l’efficacité a été au rendez-vous.
Le Ministre a insisté sur la nouvelle orientation de l’enseignement supérieur, mettant l’accent sur les filières scientifiques.
Ainsi, pour encourager les étudiants à se lancer dans ces filières, tous les bacheliers des séries S1 et S3 seront automatiquement bénéficiaires d’une bourse.
APS

Voir aussi

GAMBIE Un Etat, deux Présidents

C’est désormais officiel depuis hier. Adama Barrow est devenu le nouveau Président de la Gambie. …