Accueil / International / Massacre d’Ogossagou au Mali: La CPI annonce des sanctions

Massacre d’Ogossagou au Mali: La CPI annonce des sanctions

 

La Cour pénale internationale à La Haye (CPI) a annoncé hier l’ouverture d’une enquête  sur le massacre d’Ogossagou au Mali  faisant plus 130 morts, samedi dernier.

La Procureure Fatou Bensouda a envoyé une mission d’enquête au Mali et menace de poursuivre tous ceux qui sont mêlés à ces «attaques barbares ».

« Je condamne fermement ces crimes et appelle toutes les parties concernées à s’abstenir de recourir à la violence », a-t-elle déclaré. À l’en croire, la CPI est train de prendre toutes les dispositions légales pour avoir la compétence à agir et traduire dans ses rangs tous ceux qui sont mêlés à ces « attaques barbares ».

« Mon Bureau est en contact étroit avec les autorités maliennes, notamment dans le cadre de ces événements signalés récemment. Il prendra toutes les mesures qui s’imposent, en complémentarité avec le système de justice pénale du Mali, afin de veiller à ce que ceux qui ont participé ou contribué de toute autre manière à ce qui semble être des crimes abominables susceptibles de relever de la compétence de la Cour pénale internationale (la «CPI» ou la «Cour») fassent l’objet d’une enquête et de poursuites », a-t-il martelé.

À voir aussi

Maïmouna Ndoye Seck, nouvelle administratrice de la BAD

Ejectée du Gouvernement, l’ancienne ministre des Transports aériens trouve un nouveau point de chute. Maimouna …

Exploitation des enfants: Après Human Right, Conafe épingle le Sénégal

Après Human right Watch, un nouveau rapport d’Ecpat International en partenariat avec la coalition nationale …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.