Accueil / FAITS DIVERS / Matam Le berger voleur emporte des parures en or avant d’être surpris avec le téléviseur sur la tête

Matam Le berger voleur emporte des parures en or avant d’être surpris avec le téléviseur sur la tête

S’il y a un voleur pas comme les autres, c’est bien celui que le chef de village de Yéri Malé, village situé dans le département de Kanel, a attrapé. Le jeune homme, engagé comme berger, a été surpris en train de voler le poste téléviseur et la vidéo de son nouvel employeur.

Source l’Observateur
Depuis quelque temps, de jeunes bergers peulhs désoeuvrés par la rareté des pâturages investissent les grandes villes à la recherche de travail. Au lieu de conduire le troupeau de la famille sur des dizaines de kilomètres, ces jeunes bergers préfèrent aller ailleurs proposer leurs services afin de gagner des revenus beaucoup plus consistants. C’est fort de cette nouvelle option que le jeune I.B a atterri au domicile de A.T., le chef de village de Yéri Malé. Il n’a pas mis du temps pour être rapidement engagé. Selon les termes du contrat, il devait être hébergé par son employeur. Mais le vieil homme ignorait certainement à qui il avait affaire. Au premier jour du contrat, le nouveau berger conduit les bêtes en brousse et revient avec une chèvre manquante qui, selon lui, s’est égarée sur le chemin du retour. Une faute considérée par le propriétaire du troupeau comme pardonnable. Le même jour, juste après le dîner, le nouveau berger se propose de faire un petit tour. Quelques minutes plus tard, les membres de la famille perçoivent des cris non loin de leur domicile. C’est bien leur berger qui venait d’être surpris au milieu de la chambre de la maison voisine. Le jeune homme, pris la main dans le sac, s’apprêtait à emporter un poste téléviseur et une vidéo. Au même moment, une dame, qui habite la même maison, sort de sa chambre pour déclarer la disparition de ses bijoux en or. Alors que les fouilles et autres recherches étaient en cours, le voleur, les mains attachées, appelle au calme en déclarant : « Même les bijoux que vous recherchez se trouvent dans ma poche. » Et c’est comme ça que la bonne-dame a retrouvé ses parures. Venu aux nouvelles, le fils aîné du chef de village qui s’est rendu compte qu’il s’agit de leur nouveau berger informe rapidement son père. À l’arrivée de celui-ci, les jeunes qui avaient déjà maîtrisé et neutralisé leur voleur décident de le relâcher par respect pour l’autorité de la localité. Mais la surprise provient du voleur lui-même. D’après les mêmes sources, une fois relâché, le berger voleur profère des menaces à l’endroit de son employeur. Ce qui a suscité une vive colère des jeunes qui le malmèneront à volonté. Informés, les éléments de la brigade de gendarmerie de Waoundé arriveront sur les lieux. Les hommes en bleu le conduiront vers la brigade où il est placé en garde-à-vue. D’après certaines indiscrétions, le jeune berger voleur ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales. Malgré tout, il devrait être déféré au parquet de Matam.


À voir aussi

Ranérou- 6 membres d’une même famille meurent dans un accident

Un violent accident est survenu à 7 km de Ranérou-Ferlo en allant vers Linguère, dans …

Drame à Dahra Djoloff- Un véhicule heurte mortellement un septuagénaire

Un vieux âgé de 73 ans, originaire de Touba, a perdu la vie suite à …