téléchargement

Matar Cissé : un Cauris d’Or mérité

L’esprit d’anticipation est un atout pour identifier dans le peuple des acteurs publics celles et ceux à qui faire porter un diadème d’exemplarité pour servir de modèles. Le MDES l’a réussi en octroyant lors de l’édition des Cauris d’Or 2016, en avril, à Matar Cissé le Cauris d’Or du Meilleur Manager Homme pour son œuvre non seulement à la tête de la Douane sénégalaise et à la Présidence de la République, mais surtout à la SENELEC.

L’homme n’est pas un politicien comme ceux-là qui tympanisent la Nation. Il est un cadre dont la relecture de l’épopée explique sa prouesse à la SENELEC qui retrouve une embellie financière.
Inspecteur général d’État, ancien Directeur général de la Douane, ancien Ministre du Budget et ancien Directeur de Cabinet du président de la République, il est d’un esprit d’organisation pragmatique indubitablement fortifié par un passage à l’École Prytanée Militaire de Saint-Louis et de l’École Nationale d’Administration et de Magistrature, (ENA). Son génie managérial a permis d’abord aux recettes douanières sénégalaises de connaitre un essor pétillant, ensuite à la SENELEC dont il est l’actuel Directeur général de se retrouver sur une bonne orbite.

Juriste et spécialiste des Finances et de la Gestion publique, il a été nominé pour son œuvre d’homme d’État qui allie efficacité et discrétion selon les principes du bien commun et de l’intérêt général. Son esprit d’équipe et sa volonté atavique de travailler durement pour parvenir au succès escompté ont permis une amélioration de la difficile situation qu’il a trouvée à la SENELEC où il a débarqué en véritable Sapeur-pompier. Il a vite éteint le feu électrique en véritable… Meilleur Manager Homme !

Voir aussi

pds-23-05-2014_08.05.44

PROBLEME DE LEADERSHIP, NON-RENOUVELLEMENT DES INSTANCES DE BASE… L’affaire Karim divertit le Pds

Depuis l’arrivée du Président Sall au pouvoir et le déclenchement subséquent de la traque des …