Mauvais résultats du Bac : Dianté charge l’État

Le coordonnateur du Grand Cadre des syndicats d’enseignants, Mamadou Lamine Dianté, est persuadé que l’État est l’unique responsable des mauvais résultats enregistrés au Bac.Car, confie-t-il dans l’édition du Quotidien de ce mardi, il a refusé de suivre la recommandation des élèves qui souhaitaient, au détour d’épreuves anticipées de philosophie jugées difficiles, un réaménagement du calendrier scolaire. Au-delà, Dianté lie les faibles taux de réussite au bac à la non-satisfaction de trois de leurs revendications : la mise à niveau des 300 professeurs de philosophie (sur les 400 que compte le Sénégal) qui n’ont pas de formation diplômante, l’application du décret instituant des passerelles professionnelles dans le moyen secondaire (« 2/3 des enseignants qui évoluent dans le lycée ont été formés pour exercer dans le collège ») et la prise en compte par le moyen secondaire des innovations sur les méthodes d’évaluation au bac.

Rewmi.com/FBF

Voir aussi

KAOLACK : 29 BÉNÉVOLES DE LA KUCSS POUR APPUYER LES VOLONTAIRES DE LA KOICA

Vingt-neuf bénévoles de la Korean university council for social service (KUCSS) sont venus spécialement de …