Accueil / Uncategorized / Mbaye Guèye : «Gris Bordeaux ne luttera pas contre Yékini»

Mbaye Guèye : «Gris Bordeaux ne luttera pas contre Yékini»

Alioune Petit Mbaye, le promoteur du combat Gris Bordeaux-Bombardier, de dimanche dernier, avait déclaré, lors d’un point de presse, que le vainqueur de ce combat devrait rencontrer en janvier 2008, le ‘roi des arènes’, Yékini (Yahya Diop). Mais Mbaye Guèye qui est une figure de référence de l’écurie de Fass sortie victorieuse de ce duel, souligne que son protégé n’en découdra pas avec le champion ‘sérère’.
Le promoteur d’Action 2000, Alioune ‘Petit’ Mbaye, a laissé entendre, à l’issue du combat d’avant-hier, qu’il va très prochainement monter un autre combat devant opposer, le 1er janvier 2008, Ibrahima Dione ‘Gris-Bordeaux’ à Yakhya Diop ‘Yékini’ qui fait, présentement, figure de ‘roi’ des arènes.

Toutefois, s’il ne revenait qu’à Mbaye Guèye qui est une figure de référence de l’écurie de Fass, ‘Gris-Bordeaux’ qui a battu le B 52 de Mbour en 39 secondes, ne luttera pas contre Yakhya Diop ‘Yékini’. Quand on lui demande pourquoi, Mbaye Guèye, sans entrer dans les détails, fait noter qu’un combat devant opposer Fass à l’écurie Ndakarou n’est pas encore à l’ordre du jour.

Invité à revenir sur le combat d’avant-hier, Mbaye Guèye se laisse aller à cœur joie. Ancien champion de lutte des années 70 et membre de l’encadrement de Fass, il fait noter qu’ils (les membres de l’encadrement technique de Fass) ont demandé à ‘Gris’ de provoquer Bombardier. Ce que ce dernier a respecté comme consigne, se réjouit-il. En effet, analysant le comportement de Bombardier face à son poulain, Mbaye Guèye soutient que ce dernier a agi comme prévu. Selon lui, comme si on l’avait touché dans son propre orgueil, Bombardier n’a pas mis de temps pour répondre aux attaques de l’’audacieux protégé’ de Moustapha Guèye qu’il a rangé dans ses beaux souvenirs de l’arène de lutte sénégalaise. Selon toujours Mbaye Guèye, en répondant à la provocation de Gris Bordeaux, le colosse de Mbour s’est laissé aller dans le piège qui lui était tendu. ‘On savait qu’il allait attaquer par la gauche.

Gris-Bordeaux a utilisé ce qu’on avait travaillé à l’entraînement et il l’a terrassé’, a explicité Mbaye Guèye Allant plus loin, il expliquera qu’’ayant compris la fougue de son adversaire, Gris Bordeaux ne le suivra pas. Mieux, il continuera à le laisser mordre à l’hameçon tendu comme piège. Et ce piège a eu son pesant d’or. D’un geste éclair, Gris Bordeaux met au sol son adversaire qui se prend aussitôt la tête’.

Par ailleurs, mystiquement au point, nombre d’observateurs auront constaté que Gris Bordeaux n’est pas passé par là où il avait l’habitude de passer en entrant, dimanche dernier, dans l’enceinte de Demba Diop. En effet, au lieu de passer par la porte réservée aux lutteurs, l’’espoir de Fass’, comme ses devanciers, Mbaye Guèye et Moustapha Guèye, est entré par la tribune découverte, à l’aide d’une échelle. Auparavant, un mouton noir aux cornes assez bizarres, tiré par trois éléments de la garde rapprochée de l’écurie de Fass, a précédé l’arrivée de Gris-Bordeaux. Ce mouton a été drainé jusqu’à l’enceinte de lutte pour être positionné devant une porte dérobée par où entrera Gris Bordeaux qui s’armera de tout un arsenal de pratiques mystiques avant de faire face au colosse de Mbour.

Par cette victoire, Gris Bordeaux qui a infligé au Mbourois sa quatrième défaite, empoche sa huitième victoire dans l’arène sénégalaise. Cette victoire acquise devant le tombeur de son ‘aîné’, Moustapha Guèye et Mohameth Ndao Tyson, permet ainsi à l’enfant de la Médina de rejoindre le cercle restreint des ‘poids lourds’ de la lutte sénégalaise.


À voir aussi

Ziguinchor après la pluie : Poubelles et ordures ménagères envahissent les rues

Des pluies fortes s’abattent depuis quelques jours à Ziguinchor. Poubelles et ordures ménagères ont fini …

Report de l’inauguration de Masslikoul Jinaan» : Serigne Khassim Mbacké menace

L’information selon laquelle l’ouverture de la grand mosquée mouride de Dakar, «Massalikoul Jinaan»,  est remise sine …