Accueil / POLITIQUE / Mbaye Ndiaye ministre d’Etat : «Nous avons une opposition bavarde »

Mbaye Ndiaye ministre d’Etat : «Nous avons une opposition bavarde »

Le Mouvement ‘’ la patrie d’abord’’ a commencé sa campagne pour la réélection du Chef de l’Etat Macky Sall dès le 1er tour, par un  rassemblement à Dakar, en présence du Ministre d’Etat Mbaye  Ndiaye. 

 Le Ministre d’Etat et ancien Ministre de l’Intérieur, Mbaye Ndiaye, n’est pas passé par quatre chemins pour lancer un pic à l’opposition. Lors du meeting organisé ce weekend à Dakar par le mouvement « la patrie d’abord », interpellé sur l’Opposition qui dénonce la démarche du Ministre de l’Intérieur pour l’organisation de l’élection  présidentielle de 2019, M. Ndiaye a été sans ambages. « C’est une opposition bavarde. Elle gère le verbe et nous gérons l’action ». Revenant  sur  la manifestation, ce dernier a fait savoir qu’il est venu en tant  représentant du Président de la République Macky Sall et de  l’APR/Yakaar. « Si je suis là, c’est pour soutenir le Président de la République dans  ce qu’il est en train de faire pour le pays, le parti et la coalition  BBY. Nous sommes tous en mouvement  pour préparer  sa candidature en 2019. C’est un homme à accompagner », a-t-il soutenu. Pour l’ancien Ministre de l’Intérieur, le  bilan de  M. Sall suffit  mais cela ne leur empêche pas de prendre en charge toute la mobilisation autour de cette candidature utile pour l’avenir du pays,  mais également pour l’ensemble des infrastructures dont le Sénégal a besoin pour notre émergence. « Nous sommes là  pour accompagner  le mouvement « la patrie d’abord » de feu  Cheikh  Mbengue, Directeur général de l‘Agence de la Couverture maladie universelle, pour accompagner Macky Sall et provoquer sa réélection dès la premier tour  en 2019. C’est la raison de ma présence à ce rassemblement »,  a-t-il conclu. Pour le coordonnateur du mouvement, Seydina Omar  Mbengue, ‘’La patrie d’abord’’ avait décidé de faire ce premier meeting le début d’un long rassemblement au Sénégal pour  préparer l’élection  présidentielle et la réélection du président Macky Sall. Selon lui, ils vont chaque jour faire des sorties pour discuter avec les populations afin de leur faire comprendre c’est quoi le Plan Sénégal Emergent et les objectifs de Macky Sall pour le Sénégal. « Nous devons être unis et nous battre derrière la réélection de Macky Sall au premier tour. Nous  allons  déployer tous les efforts qu’il faut. Nous avons espoir que nous irons vers  la victoire au soir 24 février 2019 », a-t-il conclu dans une foule.

Zachari BADJI

À voir aussi

Présidentielle 2019: Karim Wade peut-il être candidat ?

  Exilé au Qatar depuis deux ans, Karim Wade voit les obstacles se multiplier sur …

Guinée Bissau: Capitale du Parlement de la Cedeao

  Le Président du Parlement de la Communauté « économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest …