Accueil / POLITIQUE / Mbaye Samb Apr Grand-Yoff membre du Cese « Je sais depuis longtemps que Macky aura un second mandat »

Mbaye Samb Apr Grand-Yoff membre du Cese « Je sais depuis longtemps que Macky aura un second mandat »

Le Conseiller économique et social, Mbaye Samb de l’Apr de Grand-Yoff, ne comprend par l’étonnement né des propos du Khalife général des Tidianes sur le second mandat de Macky Sall. Il dit en être convaincu depuis longtemps.

Le responsable de l’Alliance pour la République (Apr) de Grand-Yoff, Mbaye Samb, a déclaré, hier, dans un entretien qu’il nous a accordé, ne pas être surpris par les  propos du Khalife général des Tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour.

Car, il se dit convaincu que son mentor, le Président Macky Sall, aura un second mandat. Il dit en être convaincu pour des raisons qu’il refuse d’étaler sur la place publique.

Toutefois, il renvoie, pour ce faire, aux enregistrements du grand meeting de mars 2012 tenu chez lui où le Président Sall était lui-même présent, rencontre au cours de laquelle il avait prédit la victoire pour le patron de son parti.

Idem pour le mandat de 7 ans pour lequel il s’est toujours prononcé au moment où les déclarations des uns et des autres étaient pour sa réduction.
L’homme qui revendique quelques connaissances dans le domaine des sciences occultes, dit avoir été convaincu de la victoire avant de choisir d’accompagner Macky.

Sur un autre registre, il refuse d’entendre parler de ‘’Grand-Yoff, bastion de Khalifa Sall’’. Certes le Maire de Dakar a une bonne assise dans la localité, mais il estime que le travail qu’il y a abattu, en intelligence avec les autres ténors de l’Apr, mérite que l’opinion comprenne que désormais, Grand-Yoff est dans l’escarcelle de son parti, comme les futures élections ne manqueront pas de le confirmer.

Par ailleurs, il se dit sensible au drame social qui frappe Khalifa Sall à qui il souhaite de sortir des griffes de la Justice. Néanmoins, Mbaye Samb tient à rappeler que le Président Macky Sall n’a rien à voir avec l’emprisonnement du Maire de Dakar qui relève de la compétence exclusive de la Justice qui a son indépendance d’action.

Réagissant au dialogue national, le Conseiller économique et social prie au fond de lui que les discussions ainsi engagées permettent de dégager des consensus forts afin que le jeu électoral soit assez bien compris et accepté par tous pour permettre, comme toujours, la victoire du meilleur.

Il regrette cependant que la main-tendue de Macky Sall, par le biais de son Ministre de l’Intérieur Aly Ngouye Ndiaye, n’ait pas eu l’écho favorable de la part d’une partie de l’opposition.

Mais, il se dit convaincu que ceux qui ne veulent pas discuter savent, par avance, être perdants face à un Président Sall dont les réalisations ont été saluées unanimement sur le plan national et international, notamment par les institutions de contrôle comme le Doing Business.

Sur l’Affaire Cheikh Tidiane Gadio, qui a maille à partir avec la Justice américaine, il exprime toute sa compassion et sa solidarité en sa qualité d’ancien résident dans ce pays.

Il souhaite que le député et ancien ministre recouvre la liberté et retourne au pays pour continuer ce débat intellectuel qu’il aime tant et ce panafricanisme qui le préoccupe à longueur de journée.

Remerciant Mme Aminata Tall avec qui il travaille et se félicitant du travail énorme abattu par le Conseil économique, social et environnemental dans les domaines du pétrole, du gaz, de la santé et dans d’autres domaines, il espère que les Ministres qui reçoivent leurs rapports en feront un bon usage dans l’intérêt supérieur du Sénégal.

Khady Thiam Coly

À voir aussi

Procès de Khalifa Sall- réactions de la classe politique

Le procès de l’édile de la ville de Dakar a réuni les forces vives de …

Bamba Fall, Maire de la Médina : « Khalifa Sall ne sera jamais sacrifié »

Bamba Fall, maire de la Médina, un des plus fidèles défenseur de Khalifa Sall s’est …