20 avril, 2014
Accueil » FAITS DIVERS » Mboro. Le vieux Modou Diène engrosse sa petite fille et accuse Satan
Mboro. Le vieux Modou Diène engrosse sa petite fille et accuse Satan

Mboro. Le vieux Modou Diène engrosse sa petite fille et accuse Satan

Le vieux Modou Diène a engrossé sa petite fille âgée de 15 ans. Il avoue avoir commis son acte sous l’emprise de Satan. Il a été déféré vendredi au parquet.
Le village de Darou Khoudoss (département de Tivaouane) est secoué par une sombre affaire de viol suivi de grossesse sur mineure. L’affaire heurte les consciences car le violeur est le grand-père de la victime. Un vieil homme qui a lui-même célébré le mariage de sa nièce, Fatou Seck, mère de la victime. Modou Diène, âgé d’une soixantaine d’années, marié à 3 épouses, a engrossé sa petite-fille de 15 ans. Ce vieil homme polygame domicilié à « Wakhal Diam », dont l’une des épouses est domiciliée à Keur Mor Fall (village de la commune de Taïba), fait souvent escale au domicile de sa sœur, la grand-mère de la petite fille, à chaque fois qu’il rend visite à son épouse qui habite la localité. A chacun de ses passages, le vieux Modou Diène n’a d’yeux que pour le physique précoce de la fillette. Un jour, profitant de l’absence des membres de la famille, il l’attire dans le salon pour lui faire des attouchements. La fillette avait alors 13 ans. Pour mieux la ferrer, le vieil homme lui montre une pièce de 100 FCfa qu’il transforme en une pièce de 1 franc. Eblouie par ce tour de « magie », la petite fille tombe sous le charme « satanique ». Alors, le vieil homme lui ordonne de se mettre à plat ventre sur le lit, sinon il la transformerait en pièce de monnaie. Il viole sous la menace d’un couteau sur la gorge. Puis, il récidive à chaque fois qu’il est de passage à Darou Khoudoss.

Grand-père Modou Diène va abuser ainsi à plusieurs reprises de la gamine. Un jour, sa mère qui ne manquait jamais de surveiller les menstrues de sa fille, constate qu’elle tardait à avoir ses règles. Au fil des jours, sa fille changeait de physionomie jusqu’à inquiéter sa mère. Celle-ci la conduit dans une structure de santé afin de dissiper ses inquiétudes. Le monde s’effondre sous ses pieds lorsqu’elle apprend que sa fille est enceinte. Fatou Seck n’était pas encore au bout de sa peine. Interrogé par sa mère, la fillette désigne son grand-père, Modou Diène comme l’auteur de sa grossesse. Pendant deux ans, il lui faisait des attouchements. Finalement, il a franchi le pas en 2012, en la violant dans le salon. Interpellé par les gendarmes de la Brigade de Mboro, Modou Diène verse dans de multiples explications, affirmant qu’il n’a jamais couché avec des filles mineures. Confronté à la fillette, il reconnait lui avoir offert de l’argent. Toutefois, il nie avoir eu des rapports sexuels avec elle. Gardé à vue pendant 48 heures à la gendarmerie de Mboro, il finit par craquer et passer aux aveux. Il revient sur ses déclarations et reconnait avoir engrossé sa petite fille sous l’emprise de Satan. Pour se dédouaner, il accuse la fille de l’avoir provoqué. Entre autres arguments servis pour justifier son geste, il déclare avoir pensé qu’une fillette de cet âge ne pouvait pas tomber enceinte. Sa petite fille traîne aujourd’hui une grossesse de 2 mois. Au terme de sa garde à vue, le vieux Modou Diène a été déféré vendredi au Parquet.

L’Observateur