Accueil / SOCIETE / Me Amadou Sall « ce n’est pas du de l’Etat d’utiliser la violence »

Me Amadou Sall « ce n’est pas du de l’Etat d’utiliser la violence »

La bataille pour l’aménagement de la Place de l’indépendance ne laisse pas le Parti démocratique sénégalais indifférent, d’après Me Amadou Sall. En effet, invité de l’émission “Grand Jury” sur la Rfm, reprise par Actusen.com,  il  affirme : «j’étais allé manifester notre soutien et notre solidarité au maire et à la Mairie de Dakar, mais je n’ai pas pu. Ce n’est pas du rôle de l’Etat d’user de la violence”, dit ce membre du Comité directeur du Pds.Sur beaucoup de questions, fait-il noter, le Gouvernement use de l’autorité.  je considère que ça doit se discuter entre eux. Si ça ne marche pas, qu’ils saisissent la Cour suprême en arbitrage, mais on ne doit pas faire de forcing ni utiliser de gaz lacrymogène ». Poursuivant, El Hadj Me Amadou Sall d’ajouter : «le maire est un élément important dans le dispositif de l’Administration décentralisée. On ne peut pas le réduire à un spectateur”. Et puis, “dans la gestion de la Ville de Dakar, le maire est l’autorité principale. Dans ce cas, l’Etat ne doit pas user de violence, de façon désinvolte», a-t-il conclu.Pour rappel, le maire de Dakar, Khalifa Sall, et le ministre du Cadre de Vie et du Renouveau urbain se disputent le contrôle de la Place de l’Indépendance, pour son embellissement.

Rewmi.com/FBF

À voir aussi

Saint-Louis du Sénégal Un gardien du temps

Première capitale du Sénégal et de la Mauritanie jusqu’en 1957, l’île de Saint-Louis est une …

Planification familiale à Louga Les épouses des émigres n’en veulent pas

A Louga, les femmes des émigrés sont gênées quand on leur parle de planification familiale. …