Accueil / ACTUALITES / Me Bamba Cissé, avocat de Tombong : « cet appel du parquet va, peut être, déboucher sur un non lieu total en faveur de tous »

Me Bamba Cissé, avocat de Tombong : « cet appel du parquet va, peut être, déboucher sur un non lieu total en faveur de tous »

Me Bamba Cissé, avocat de Tombong Oualy s’est prononcé, aujourd’hui sur la 97.5 Rewmi Fm, sur le problème de la libération  de son client. Présumé tueur de l’étudiant Bassirou Faye, le policier a obtenu un non lieu de la part du doyen des juges. Cependant, le policier Tombong est toujours en détention. Joint au téléphone par nos confrères de Rewmi.Fm, son avocat Me Bamba Cissé a expliqué:  » la loi dit que lorsque le juge d’instruction finit de rendre son ordonnance de non lieu, la personne est mise en liberté immédiatement. Aujourd’hui il est toujours en détention et c’est ce que je considère comme une détention arbitraire ». Selon Me Cissé, ils vont saisir la chambre d’accusation pour qu’il soit mis en liberté sans préjudice de dédommagement de Tombong Oualy d’une part. D’autre part, la robe noire estime que l’appel du parquet leur semble être inopportun pour deux raisons. La première raison, dit-il, le chef de l’Etat avait promis la tenue de l’audience au mois d’octobre et cet appel va empêcher la tenue du procès de Bassirou Faye au mois d’octobre. Parce que si une quelconque des personnes est renvoyée en jugement, nous dit Me Bamba Cissé,  son avocat peut faire le pourvoi en cassation. La deuxième raison est que cet appel va, peut être, déboucher sur un non lieu total en faveur de tous (Saliou, Boukhaled et Tombong) et là ce sera un fiasco total et, « je pense qu’on peut s’acheminer vers ça », indique-t-il au bout du fil.

Rewmi.com/C.M.Sarr

À voir aussi

Abou Abel Thiam sur la cession de la licence de Tigo : « L’Etat ne pourra que suivre… »

La cession de la licence Tigo qui ne cesse d’alimenter l’actualité semble être problématique au …

Fuites Bac: 42 prévenus devant le juge

L’enquête préliminaire bouclée et les mis en cause inculpés, certains placés sous mandat de dépôt …