Accueil / ACTUALITES / Me Khassimou Touré pour un suivi médical de son ex-client: « Tamsir Jupiter n’est plus maître de ses actes »

Me Khassimou Touré pour un suivi médical de son ex-client: « Tamsir Jupiter n’est plus maître de ses actes »

Mis en cause en 2012 dans une affaire d’homosexualité pour avoir été pris avec un homosexuel du nom de M. D. Diagne, Tamsir Jupiter Ndiaye risque d’être seul et même trop seul à la barre, lors de son procès. Me Khassimou Touré, l’avocat qui avait assuré sa défense, au cours du procès d’où le journaliste chroniqueur a fini par être  condamné à une peine de 4 ans de prison pour acte contre-nature et Coups et blessures volontaires (Cbv), a jeté l’éponge. Ce, malgré la relation amicale qui le liait au mis en cause.

Dans les colonnes du journal Le Populaire de ce samedi, l’avocat qui a été joint par téléphone en a fait l’annonce. «Je ne peux pas le défendre pour des convenances personnelles. Je l’avais défendu, dans le passé pour des questions de principes. Je m’étais donné corps et âme pour le réhabiliter parce que la société l’avait tué et j’avais réussi ma mission ».

Mais, ajoute-t-il, « aujourd’hui qu’on subodore des questions autres que celle qui l’avait jeté en pâture, je ne peux que m’en émouvoir et demander aux autorités judiciaires de le prendre en charge pour être soigné parce qu’il n’est plus maître de ses actes», a déclaré l’avocat. Me Serigne Khassimou Touré, très amer, pense qu’aujourd’hui, Tamsir Jupiter Ndiaye a besoin d’assistance sociale et psychologique, donc médicale. Cette belle-plume ne doit pas mourir. Et je reste convaincu que les autorités m’entendront», a confié l’avocat, selon ledit quotidien.

Seneweb

Share This:

À voir aussi

Bamba Fall arrête deux jeunes de Matam avec des cartes d’identité

Ceux qui doutaient de la déclaration du maire de la Médina qui accusait les autorités …

Retrait des cartes d’électeurs : le ministre de l’intérieur a pris  » d’importantes mesures nouvelles »

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique a annoncé vendredi avoir pris « d’importantes …