Grand Oral: Me Mbaye Jacques Diop : « Dans un Etat de droit, on ne règle pas un problème par l’action de la rue »

Ancien maire de la ville de Rufisque, Me Mbaye Jacques Diop a été  l’invité du  Grand Oral, samedi 22 août 2015, sur la 97.5 Rewmi.FM. Au cours de cet entretien, Me Mbaye Jacques Diop s’est prononcé sur l’actualité nationale notamment le verdict de la Cour suprême confirmant la décision rendue par la Crei.

Verdict de la cour suprême

 » Un tel pays comme le Sénégal qui forge son destin et sa démocratie, il va de soi qu’il  ait des soubresauts. Ce pays  là ne mérite  pas les cobris  de qui que  ce soit. Et, la justice doit être respectée. Dans un Etat de droit, la justicce a le dernier mot. J’estime qu’un justiciable qui s’appelle  Mbaye, Samba ou Demba attrait  devant la justice qui prononce une sanction positive ou négative, cette doit être respectée par tout le monde y compris l’exécutif, l’Assembblée et les citoyens. Le Pds est un parti politique mais il faut dire et répéter que dans un Etat de droit, on ne règle pas un problème par l’action de la rue. La rue n’a jamais rien réglé surtout dans  un Etat de droit. Dans une démocratie,  on laisse faire la justice.  Cependant quand on fait de la politique,  on peut utiliser des arguments politiques devant toutes les situations. Mais, je suis de ceux  qui pensent que  laé  justice de mon pays est indépendante. Elle n’est pas manipulable. Je connais presque tous les  magistrats sauf le  plus  jeune et j’ai pu vous assurez que depuis Isac Foster en passant par Kéba Mbaye,, Youssou Ndiaye jusqu’à nos jours, je ne pense pas que ces magistrats là puissent être manipulés. Mais le Pds est un parti un peu spécial. Dans les démocraties sur lesquelles nous copions une décision de justice s’exécute. Elle ne se commente même pas. Dire qu’on va aller dans la rue, on va protester, on va faire des meetings moi je dis non parce qu’en ce moment là, on sort des canaux de la démocratie, des règles démocratiques. On ne peut pas permettre dans un pays quand  on n’est pas content d’une décision de justice qu’on aille dans la rue ».

Rewmi.com/C.M.SARR

Voir aussi

Gambie: Yahya Jammeh s’envole à bord de l’avion d’Alpha Condé

Rfi.fr Après avoir dirigé d’une main de fer son pays pendant 22 ans, Yahya Jammeh …