Accueil / ACTUALITES / Me Moussa Bocar Thiam porte-parole adjoint du Parti socialiste : « l’objectif d’un parti, c’est d’être dans les affaires ».

Me Moussa Bocar Thiam porte-parole adjoint du Parti socialiste : « l’objectif d’un parti, c’est d’être dans les affaires ».

REWMI.COM- Me Moussa Bocar Thiam porte-parole adjoint du Parti socialiste, par ailleurs maire de la commune de Ourossogui est d’avis que son parti doit soutenir la cadidature de Macky Sall à la prochaine présidentielle. Se lui, la vision selon laquelle « l’objectif de tout parti politique est de conquérir le pouvoir  » est désuète. D’ailleurs à l’en croire, on ne parle plus de pouvoir de nos jours mais plutôt de gestion des affaires. Par conséquent, l’objectif d’un parti, selon lui, c’est d’être dans les affaires. « Le parti socialiste d’aujourd’hui est différent de celui d’hier », affirme t-il. « Depuis 2000 il est dans une phase de reconstruction avec de nouveaux membres, une cellule de cadres assez efficaces. C’est un parti qui se restructure pour regagner la confiance des Sénégalais ».

Me Moussa Bocar Thiam semble douter de la possibilité de son parti de briguer les suffrages des Sénégalais si la présidentielle prochaine devait se tenir en 2017.  » Si l’élection présidentielle se passe en 2017 est-ce que le Ps s’est donné les moyens dès à présent de les remporter ? Pourquoi devrons nous participer juste pour participer ? Telles sont les questions que se pose le socialiste. Il en déduit :  » Si on participe c’est pour gagner « . Or, argue t-il,  » si aujourd’hui notre futur candidat en 2017 fait une semaine dans chaque département ce qui est très peu, il lui faudra un an, donc il ya des départements qu’il ne pourra pas faire ». Suffisant pour que le porte parole adjoint du Parti socialiste plaide pour le soutien de la candidature de Macky Sall à la prochaine presidentielle.

Me Moussa Bocar Thiam était l’invité de l’émission  » Grand Oral  » de la radio rewmi fm ce samedi.

À voir aussi

Soupçonné de corruption, l’ancien ministre sénégalais Cheikh Tidiane Gadio a été arrêté aux États-Unis

L’ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, candidat malheureux à la présidentielle de …

Dialogue sans l’opposition significative Le « monologue » d’Aly Ngouille Ndiaye

Le dialogue national s’ouvre aujourd’hui entre le pouvoir, une partie de l’opposition et de la …