Accueil / SOCIETE / Médina Gounass refuse du monde

Médina Gounass refuse du monde

C’est ce samedi 14 avril que l’ouverture officielle du Dakka l’une des plus grandes fêtes religieuses de la région a eu lieu en présence d’une forte délégation conduite par le tout nouveau gouverneur de la région de Kolda Moubarak Seck. Médina Gounass s’est révélée exigüe pour contenir la déferlante humaine.
C’est ce samedi 14 avril que l’ouverture officielle du Dakka l’une des plus grandes fêtes religieuses de la région a eu lieu en présence d’une forte délégation conduite par le tout nouveau gouverneur de la région de Kolda Moubarak Seck. Médina Gounass s’est révélée exigüe pour contenir la déferlante humaine.

L’ouverture officielle de la 65ème édition du Dakka ou retraite spirituelle de Médina Gounass a battu le record d’affluence . En effet, c’est sous une chaleur suffocante de plus de 40 degrés que des fidèles ont rallié le site du Dakka ce samedi pour assister à cette manifestation religieuse initiée depuis 1942 par le vénéré Mouhamadou Saidou Bâ. Un événement majeur dans la vie de la Tarikha Tidjania ou pendant 10 jours toutes les pensées seront tournées vers DIEU et à son Prophète (PSL).

Dans son discours, le gouverneur de la région, accompagné du préfet Mamadou Mbodj, de nombreux chefs de service a transmis les salutations du président de la République et de tout son gouvernement au marabout Thierno Amadou Tidiane Bâ avant de revenir sur le sens de cette retraite spirituelle qu’il dira –t-il, « fortifie la foi des musulmans et le respect des préceptes de l’islam ». Il a par ailleurs demandé des prières pour un Sénégal de paix et de prospérité. Dans sa réponse au gouverneur, le marabout Thierno Amadou Tidiane Bâ a vivement remercié les autorités des dispositions prises pour la réussite de l’événement.

Selon le marabout « le Sénégal , même s’il ne dispose pas assez de ressources naturelles peut compter sur ses ressources humaines aussi bien temporelles que spirituelles imbues de valeurs morales et intellectuelles » .Il recommande aux fidèles de se tourner d’avantage vers Dieu. L’ombre de Thierno Mansour Barro et de Elhadj Ousmane, imam de la grande mosquée va planer sur tout le Dakka. Deux grandes figures qui ont su marquer les fidèles tout au long de leur vie .Une vie entièrement consacrée à la pratique de l’islam et à ses recommandations.


À voir aussi

Mise sous tutelle sécuritaire de l’Afrique Le GAR-Si rejoint Africom

L’Union européenne a lancé, au Sénégal, au début de ce mois de février, une initiative …

Caisse d’avance de la ville de Dakar- La défense des percepteurs demande le renvoi des fins de la poursuite

Dans son réquisitoire, vendredi dernier, le parquet avait requis la relaxe pour les deux percepteurs …