Accueil / POLITIQUE / Meeting raté des Apéristes à Golf Sud- La bouderie d’Aliou Sall et la gaffe du Directeur de l’investissement

Meeting raté des Apéristes à Golf Sud- La bouderie d’Aliou Sall et la gaffe du Directeur de l’investissement

 Aliou Sall et Lat Diop le directeur de l’Investissement continue leur ponce-pilatisme. Lors du meeting de samedi, où côté animation tout était, côté mobilisation, c’était le flop.  Mais cela n’a pas empêché les demandes de position de pouvoirs de responsables politiques en baisse de popularité.

Tout est bien mal parti pour l’Apr à Guédiawaye. Réuni pour les besoins d’un meeting, la faible mobilisation et les fracassantes relations entre responsables a mis à nu, un parti en perte de vitesse. Le Maire de Guédiawaye continue toujours la guéguerre des locales avec le responsable de synergies actions. Un mouvement qui s’est pourtant fondu dans l’Apr. Seulement, comme une ribambelle, la plaie des dernières locales tarde à se panser. Le Maire Aliou Sall a préféré un weekend entre amis à son domicile plutôt que de présider un meeting dont il était attendu l’invité d’honneur. Il n’en fallait pas plus, pour que les clairons de la division sifflent aigument sur le cours d’un meeting. Même les seconds couteaux du frère du Président de la République se sont invités dans la guerre des tendances que se livre les deux responsables. Du côté du directeur de l’investissement, sa sortie a plus qu’étonné les responsables Apéristes venus répondre à son invitation. Néné Tall le Pca de la Lonase, Racine Talla le Boos de la Rts et  l’impertinent député Bougazelli qui s’est encore illustré. Comme à son habitude, le Farba Senghor du parti de Macky Sall a servi de cobaye au directeur de l’investissement

La bourde du Directeur de l’investissement

Lat Diop a surpris son monde, du haut de la tribune où il a clôturé le meeting, il a clairement lancé à l’endroit du Chef de l’Etat «  que Guédiawaye doit avoir un poste de ministre car les militants le demandent et on ne pas toujours observer cette latence face aux multiples urgences qui assaillent le département de Guédiawaye. » Ces invités visiblement gênés par cette fracassante déclaration d’un responsable de son rang se sont rangé dans leurs petits souliers. Dés lors, cette sortie, même si elle constitue une bourde politique pour beaucoup de militants interrogés, elle est en réalité la complainte de tous les Apéristes qui souffrent, disent-ils, de cet « ostracisme envers leurs département. » Seulement, cette revendication aux allures de chantage, devrait être précédée d’autres priorités pour les demandeurs de strapontins. Il est visible que l’Apr perd du terrain. Partout, dans les cinq communes, les meetings clairsemés démontrent à suffisance que le « marron » est en situation de timidité politique. Les militants accusent ceux qui son promus d’être incapables de mobiliser un car rapide. A moins de deux ans d’une probable présidentielle Macky Sall,  saura apprécier.

Pape Amadou Gaye

 

Share This:

À voir aussi

ABDOULAYE DAOUDA DIALLO- « Les cartes seront disponibles avant les élections »

Le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, M. Abdoulaye Daouda Diallo, tient à rassurer …