Accueil / ACTUALITES / Menace de mort après la sortie de son dernier ouvrage : L’éditeur du livre soutient Latif Coulibaly

Menace de mort après la sortie de son dernier ouvrage : L’éditeur du livre soutient Latif Coulibaly

Depuis la publication de son livre, mercredi 25 juillet 2007, ‘La Lonase : Chronique d’un pillage organisé’, le journaliste écrivain, Abdou Latif Coulibaly reçoit toutes sortes de menaces. Menaces contre son intégrité physique, menaces aussi de plainte brandie par le directeur de la Lonase, Baïla Wane, accusé dans le livre. ‘Ces menaces proférées contre notre auteur, M. Abdoul Latif Coulibaly, nous préoccupent au premier chef d’autant plus qu’elles sont répétitives et ourdies, à chaque fois, par des personnes qui ont de hautes responsabilités’, lit-on dans un communiqué transmis par L’Harmattan, la maison qui a édité le livre.

Source : Walfadjri
En effet, cette dernière demande à l’Etat sénégalais de ‘prendre toute la mesure de la gravité de la promesse de violence pour assurer la protection de M. Coulibaly’, mais aussi ‘les mesures nécessaires pour mettre ces individus menaçants hors d’état de nuire’. Pour l’éditeur, ‘le dernier livre de M. Coulibaly, consacré au pillage de la Loterie nationale, gêne beaucoup de monde parce qu’il apporte à chaque fois des éléments de preuve, des documents enregistrés et signés par les personnes incriminées qui ne peuvent les récuser que sur la base d’injures et de menaces. Sans ces publications, les citoyens sénégalais ne seraient pas avertis des exactions financières du régime’.

Si les menaces d’attenter à la vie de Latif préoccupent les éditions L’Harmattan, elles reconnaissent, toutefois, le droit au directeur de la Lonase d’ester en justice. ‘Nous avons appris que le directeur de la Lonase va porter plainte. C’est son droit le plus absolu’. Tout en avertissant ‘qu’il sache que l’édition parisienne du livre comporte une quarantaine de pages de documents de source, soit deux fois et demie que ce qu’il a entre les mains à Dakar’. En plus, l’Harmattan tient ‘à renouveler (son) appui multiforme à M. Coulibaly et prenons l’actuel régime comptable de la suite’.

Joint par téléphone, Babacar Sall, le patron de L’Harmattan assure que sa maison ‘partage le contenu du livre de Latif Coulibaly’. Avant de soutenir que le directeur de la Lonase est en train de ‘se justifier pour préparer sa défense. Mais il doit savoir qu’une interview (parue, hier, dans l’édition du Quotidien et de L’Observateur : Ndlr) n’est pas une preuve. Mais il faut qu’il produise des documents puisqu’il a les moyens de les avoir’. Quand on lui a demandé si les preuves, reproduites par M. Abdou Latif Coulibaly dans son nouvel ouvrage, sont les seules à sa disposition, le directeur de publication à L’Harmattan souligne : ‘Nous avons publié le maximum d’éléments nécessaires, mais pas tout évidemment’. Ce qui laisse présager un procès épique, si le directeur de la Lonase se pourvoie en justice.

Quant aux formes de soutien que L’Harmattan compte apporter à son auteur, Babacar Sall répond que cela ‘dépendra de la situation, le soutien sera adapté aux formes de menaces’. Babacar Sall se dit confiant parce que sa boîte ‘ne s’aventure jamais dans des publications légères’. ‘Il s’agit d’argent public, aucune menace, sous quelque forme que ce soit, ne nous fera céder. Nous défendons la liberté sous toutes ses formes. D’ailleurs, nous sommes habitués à ces genres de menaces. Même, si cela est étonnant que cela se passe dans un état organisé et dit démocratique. Ce qui est grave’, ajoute-t-il.


À voir aussi

Urgent: Accident à Yoff : Plusieurs blessés

Un taxi qui roulait à vive allure a terminé sa course sur des passants, près …

Touba: Macky reçu par Serigne Mountakha

Macky Sall était ce weekend à Touba. Il a rencontré hier, dimanche 19 août, le …