SPORT

MERCATO HIVERNAL DES SÉNÉGALAIS Comptes et mécomptes

  • Date: 3 février 2016
 C’est fini le mercato hivernal en Angleterre, en France, en Belgique… Les Sénégalais ont animé ce marché des transferts au bout duquel sept joueurs ont changé de club.    Des fortunes diverses.COMPTES
Baye Oumar Niass a tiré le gros lot des transactions sénégalaises. Le prodige de l’Union Sportive Ouakam a rejoint les rangs d’Everton en provenance de Lokomotiv Moscou, pour un montant de 18 millions d’euros. Avec ce pactole, l’attaquant international devient ainsi le 3e transfert le plus cher de l’histoire des Toffees. Une belle opportunité pour le challenge sportif…Avant Baye Oumar Niasse, Dame Ndoye en provenance de Trazonspor où ce n’était pas la rose, avait effectué son retour en Premier League à Sunderland. Un pari gagnant. « Il a l’expérience de la Premier League. Espérons qu’il puisse réaliser l’amélioration que nous cherchons en termes d’efficacité », a confié Sam Allardyce, le manager des Black Cats. S’il réédite la même performance  que lors de son passage, en hiver 2015, à Hull City, descendu en Championship, Dame Ndoye pourrait bien continuer son aventure en Angleterre pour draguer la sélection.

Auteur de 59 secondes de jeu sous le maillot de Chelsea en six mois, Papy Djilobodji a rejoint Werder Brême pour un prêt jusqu’en juin. L’ancien défenseur de Nantes n’a pas raté l’opportunité de se mettre en confiance d’entrer en Bundesliga.

Autre transaction intelligente, c’est celle de Stéphane Badji qui a déposé ses baluchons en Belgique au club d’Anderlecht, en provenance de Basaksehir, club de Super Lig turc. Avec la formation Belge engagée en Europa League, l’ancien capitaine du Casa Sports tient l’opportunité d’être médiatisé. C’est aussi une belle opportunité pour Stéphane Badji de se rapprocher de la sélection avec laquelle il peine à s’imposer avec Aliou Cissé.

En France, la révélation de la Ligue 2 avec Bourg-en-Bresse, Pape Sané s’est engagé avec le Stade Malherbe de Caen jusqu’en juin 2020 mais prêté à son club jusqu’à la fin de la saison. C’est le bout du tunnel pour l’ancien attaquant du Casa Sports.

Dans l’anonymat en Norvège, Yaya Sané en provenance de Bodo Glimt a signé à Brest en Ligue 2 française pour six mois, plus un an en option. Une aubaine pour le prodige de Diambars de sortir sa tête de l’eau à 26 ans.

MÉCOMPTES

Henri Saivet  a été  le premier transfert sénégalais du dernier mercato hivernal. L’international sénégalais a quitté Bordeaux pour rejoindre  Newcastle mal en point en  Premier League. Le montant du contrat avoisine 6 millions d’€. À ce niveau, c’est un excellent pari sur le plan du challenge financier. Pour El Hadji Diouf qui connait la Premier League pour y avoir évolué, il estime que ce choix est très risqué. « Henri Saivet ne devait pas rejoindre Newcastle. Du moins, pas pour le moment. Il pouvait terminer la saison avec les Girondins et espérer décrocher une meilleure offre. Newcastle n’est pas la bonne destination. Et la Premier League est un championnat très exigeant. Saivet risque de faire les bancs tous les samedis et ça ce n’est pas bon pour sa carrière ni pour l’équipe nationale du Sénégal », a laissé entendre Diouf. Le prodige de Bordeaux est confiant de s’en sortir. Entre le doute de Diouf et l’engagement de Saivet, il y a une part de vérité. C’est le risque d’une relégation des Magpies en championship.

Ndoye, Diouf, Diamé et Konaté, Baldé  restent sur le quai

Ils ont aussi fait les choux gras de la presse en ce mercato hivernal. Mais ces joueurs, à l’image de Cheikh Ndoye, Mame Biram Diouf, Moussa Konaté et Ibrahima Baldé, étaient très sollicités mais les négociations n’ont pas abouties à grand-chose. À chacun ses raisons. Cheikh Ndoye (29 ans), la convoitise des clubs anglais, a préféré resté aidé Angers. S’il  reste sur la constance de sa performance il n’y a pas de raison de ne pas bouger pendant l’été. Marseille n’intéresse visiblement aucun Sénégalais. Mame Biram Diouf, pourtant, peine à Stoke City ; l’attaquant international sénégalais  a snobé le club phocéen. Moussa Konaté, autre cible de l’OM, a été bloqué par le club suisse FC Sion. Ibrahima Baldé était le plan B de l’ennemi intime du Psg. En vain. Mohamed Diamé de Hull city était aussi sur le point de rejoindre Crystal Palace pour 7 millions de livres. Rien de concret. Pareil pour Cheikh Mbengue  annoncé à  West Bromwich Albion.

Issiaka TOURE

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15