Confidences

Mérites du mois de Ramadan

  • Date: 3 juillet 2015

Le jeûne (quatrième pilier de l’Islam) est une excellente école qui nous apprend la patience, la compassion, la générosité, l’altruisme, l’amour du prochain, le bon comportement, la réconciliation…Elle suscite la fraternité et l’amour loin de tout égoïsme et de tout matérialisme.

Le jeûne ne doit pas s’effectuer seulement par le corps mais aussi par la langue, les sens et l’esprit: ainsi la langue par exemple doit éviter la mauvaise parole, les mensonges et les médisances et doit s’occuper par l’invocation de Dieu, la lecture du Coran et la bonne parole. L’esprit(le coeur) doit être occupé par Dieu et ne s’attacher qu’à Lui: c’est là le jeûne parfait.

Le mois de Ramandan n’est pas un mois d’amusement ou de jeu ou de perte de temps dans l’inutile: mais une occasion précieuse pour se rapprocher de Dieu et mériter Son pardon: en multipliant les bons actes et en remplaçant les mauvaises habitudes par les bonnes.

C’est le mois du repentir, du Pardon, de la Miséricorde et de l’abolution de l’Enfer. Les mérites y sont multipliés. Le croyant doit absolument profiter de ce mois pour s’approvisionner et continuer ensuite sur le bon chemin toute l’année.

*Le mois de Ramadan est celui de la révélation du Coran

*Le Prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Lorsque vient le mois de Ramadan, tout démon est enchaîné. Toutes les portes de l’Enfer sont fermées et toutes les portes du Paradis sont ouvertes. On appelle : »O Toi qui veut faire du bien, accours ! O toi qui veut faire du mal, cesse ! Cet appel est renouvelé chaque soir et chaque soir Dieu sauve de l’Enfer un certain nombre de Croyants »[1]

*Le Prophète (paix et salut sur lui) a mis en valeur à travers plusieurs hadîths les mérites du jeûne : Il dit (paix et salut sur lui) : « Le jeûne préserve de l’Enfer tel un bouclier au combat »[2].

« Quiconque jeûne le mois de Ramadan avec foi en comptant sur la récompense divine, ses péchés lui seront pardonnés. »[Rapporté par Al-Bukhari et Muslim].

Abdallah Ibn ‘Umar (que Dieu l’agrée) rapporte que l’Envoyé d’Allah (paix et salut sur lui) a dit : « Le Jeûne et le Coran intercèderont en faveur du serviteur le Jour de la Résurrection. Le Jeûne dira : »Ô Mon Seigneur ! Je l’ai empêché de se nourrir et de satisfaire son désir, prends moi donc comme intercesseur en sa faveur. Et le Coran dira : » Je l’ai empêché de dormir la nuit, prends moi donc comme intercesseur en sa faveur. Et ils intercèderont. » [3]

Le Prophète (paix et salut sur lui) a dit aussi : « L’invocation de celui qui jeûne sera exaucée chaque fois qu’il rompt son jeûne (le soir) »[4].

Il dit aussi : « Celui qui jeûne un jour pour l’amour d’Allah sera éloigné du feu d’une distance parcourue en 70 années »[5]

Il dit aussi : »Une des portes du Paradis est appelée « Bâb ar-Rayyân », la porte des rafraîchissements. Seuls ceux qui jeûnent la franchissent. Il sera dit : »Où sont ceux qui jeûnaient ? Ils se lèveront alors et entreront. Aucune autre personne ne la franchira et elle sera refermée à jamais ».

Il dit aussi : « Jeûnez et vous acquerrez la santé ».

Dieu à Lui la Puissance et La Gloire a dit : »Tout acte du fils d’Adam lui appartient, à l’exception du Jeûne qui M’appartient et c’est Moi qui accorde sa récompense, car le serviteur jeûneur abandonne pour Moi sa nourriture et son désir. Le jeûneur a deux joies : lorsqu’il rompt son jeûne, il se réjouit, et lorsqu’il rencontre Son Seigneur, il se réjouit d’avoir jeûné. L’haleine du jeûneur est plus parfumée auprès de Dieu que l’odeur du musc ».[6]

Le Prophète (paix et salut sur lui) a dit : « C’est un mois où vous êtes les Invités d’Allah et Ses honorés ».

Le Messager d’Allah (paix et salut sur lui) a dit : « La meilleure charité est celle accomplie pendant le mois de Ramadan. »[Rapporté par At-tirmidhî].

Ibn ‘Abbâs a dit : « Le Prophète d’Allah était le plus généreux des hommes, et particulièrement au mois de Ramadân, lorsque le rencontrait l’Ange Gabriel avec la révélation et lui enseignait le Coran. Sa générosité était ininterrompue comme le souffle continu du vent bénéfique. » al-Bukhârî(1/5 ;3/33 ;4/137)
[1] Rapporté par At-Tirmidhî

[2] Rapporté par l’Imam Ahmad

[3] Rapporté par l’Imam Ahmad

[4] Rapporté par Ibn Mâja

[5] Bukhâri et Muslim

[6] Hadith Qudsî rapporté par Muslim.

 

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15