une tanor h-1

MESSE D’INVESTITURE DE KHALIFA SALL Le Ps crache son venin sur ‘’Taxawu Dakar’’ et ADK

‘’Taxawu Dakar s’effondre comme un château de  cartes, Khalifa SALL entre le désarroi et le désespoir, son Mouvement de Soutien ADK est devenu une montagne qui a accouché d’une souris’’. La charge est lourde et porte les empreintes des jeunes socialistes regroupées autour du FJS.

 Le mouvement de soutien ‘’And Dolel Khalifa’’ (ADK) avait annoncé, en grande pompe, la présence d’au moins 500 Délégués venus des 45 départements du Sénégal, pour assurer la grande ‘’messe’’ d’investiture de leur ‘’Khalifat’’ à la prochaine élection présidentielle de 2019.  Mais pour le Forum des jeunes socialistes, ce meeting n’a finalement été qu’un ‘’marché de village’’. Point de mobilisation. ‘’Au finish, leur soi-disant convention n’a pu rassembler que quelques larbins et mange-mils venus des coordinations de  Grand Yoff,  de Dalifort, de Médina et d’une poignée d’amis de Moussa Sy’’, s’esclaffe le Coordonnateur du FJS, Abdoulaye Gallo Diao. Quelle honte, déclame-t-il, non sans souligner que ces ‘’marchands d’illusions’’, abandonnés par leur mentor Khalifa Sall, doivent tirer les leçons de leur forfaiture. En effet, pour ces jeunes du Ps, le  mouvement de soutien « And Dolel Khalifa », créé et animé par les militants de la 10ème  Coordination de Grand Yoff dirigée par Khalifa Sall, n’est qu’une farce, puis une provocation contraire aux principes qui fondent le mode d’organisation et de fonctionnement du Parti socialiste. Ainsi, renchérit-il, c’est une violation de l’article 07 des Statuts de notre Parti, qui interdit à tout militant socialiste d’appartenir à une autre organisation politique, soit-elle un mouvement de soutien.

Pis, enfonce-t-il, la  descente aux enfers du maire de Dakar et de sa coalition a atteint sa vitesse de croisière, lors du dernier Conseil municipal. Pour preuve, précise le FJS, Khalifa Sall n’arrive plus à avoir le quorum pour délibérer. ‘’Parmi les 100 membres de ce Conseil municipal, moins d’une cinquantaine de Conseillers étaient présents’’, a révélé Diao. Qui ironise : les points à l’ordre du jour sont : ‘’informations ; Virement de Crédits ; Autorisation spéciale de recettes et de dépenses ; Conditions d’octroi de distinction honorifique et de reconnaissance citoyenne par la ville de Dakar’’.

Par défaut de délibération pour manque de quorum, le Conseil municipal s’est finalement transformé en séance d’informations, en décidant de renvoyer les questions inscrites à l’ordre du Jour en inter-commission, prévue le lundi 26 Septembre 2016, a-t-il fait savoir. Ainsi, le Fjs pense qu’il est urgent de trouver une solution alternative, comme une délégation spéciale, afin d’empêcher un blocage dont les conséquences désastreuses seraient incalculables pour le département de Dakar.

Mouhamadou BA

Voir aussi

telechargement-7

ME AÏSSATA TALL SALL  “Le 25 janvier, on passera aux choses sérieuses ”

“Ce renvoi s’explique parce que nous appelons, dans notre jargon judiciaire et de procédure, la …