People

Messi nie avoir touché plusieurs millions d’euros pour se rendre au Gabon

  • Date: 22 juillet 2015

Les Gabonais, et de manière plus globale les détracteurs du président Ali Bongo, s’interrogeaient sur le coût de la visite effectuée par Lionel Messi à Libreville de vendredi à dimanche. France Football a apporté la réponse lundi en affirmant que le Barcelonais allait recevoir un joli chèque de 3,5 millions d’euros. Venu pour participer à la pose de la première pierre du nouveau stade de Port-Gentil construit en vue de la CAN 2017, la star du FC Barcelone a aussi participé aux festivités de l’inauguration du restaurant de Noureddine Bongo, l’un des fils du président. Une belle opération de communication qui met en colère la population, qui subi une crise économique et sociale née de la chute du prix du pétrole. L’opposition au président Bongo en a profité pour rappeler l’organisation de matchs amicaux contre le Brésil (2011) ou le Portugal (2012) pour environ 2 millions d’euros, ou la visite de Pelé en 2012 pour 3,8 millions d’euros. Toutefois, selon El Mundo Deportivo, ces affirmations sont fausses. Le journal espagnol raconte que Messi, via des proches, a demandé au média français un rectificatif de cette information, qu’il considère comme de la calomnie. L’Argentin n’aurait même pas touché un seul centime pour ce voyage, qu’il a effectué au nom de sa grande amitié pour Alejandro Echevarria, ancien directeur du Barça responsable à la Ligue de football gabonaise, et Samuel Eto’o, à qui il avait promis de venir pour soutenir sa fondation.

Source: 20 minutes

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15