Accueil / SOCIETE / Meurtre de Chérif Ndao : 7 sapeurs-pompiers envoyés aux assises

Meurtre de Chérif Ndao : 7 sapeurs-pompiers envoyés aux assises

Le Doyen des juges d’instruction Mahawa Sémou Diouf a le sang chaud, ces temps-ci. Jeudi dernier, en plus d’avoir renvoyé Mohamed Bougaleb devant les Chambres criminelles dans le cadre du meurtre de l’étudiant Bassirou Faye, le Doyen des juges a également pris une ordonnance de renvoi des 7 sapeurs pompiers accusés d’avoir torturé leur camarade Cherif Ndao devant les mêmes Chambres criminelles «pour torture et actes de barbarie ayant entraîné la mort du jeune sapeur-pompier au cours d’une formation à Thiès». Il s’agit, d’après nos sources, des sept (07) sapeurs-pompiers, dont deux (02) adjudants (Lat Ndoye et Cheikh Ndir). Ouverte au lendemain de la mort de Cherif Ndao, l’enquête a débouché sur l’interpellation et l’inculpation par le juge d’instruction du premier cabinet des soldats de feu Onacis Bakouch, Ndji Bassang, Baye Thiaw, Jean Baptiste Sagna, El Hadj Mamadou Ndour et les adjudants Lat Ndoye et Cheikh Ndir. Lorsque l’affaire a éclaté en décembre 2013, on avait parlé de mort naturelle, mais la levée de boucliers des Organisations de défense des droits de l’homme avait poussé les autorités à approfondir l’enquête. Le Pr Diatta de l’hôpital Principal de Dakar qui avait effectué l’autopsie du corps attestait que Chérif Ndao est mort des suites de «contusions musculaires diffuses par coups et blessures compliquées de rhabdomyolyse et d’insuffisance rénale anurique associées à un paludisme grave avec défaillance neurologique, rénale et hématologique».

À voir aussi

17eme Fesfop- Le comité d’organisation à pied d’œuvre 

La 17ème édition du Festival international de Folklore et de Percussions (Fesfop) de Louga, se …

Construction d’une nouvelle usine d’eau à Keur Momar Sarr Macky lance les travaux le 18 décembre à Thiès

Le Président de la République, M. Macky Sall, lance ce 18 décembre 2017, à Thiès, …