Accueil / SOCIETE / Meurtre de Mariama Sagna: Les aveux du 2e présumé meurtrier

Meurtre de Mariama Sagna: Les aveux du 2e présumé meurtrier

«J’avoue être co-auteur du meurtre de Mariama Sagna mais je n’ai pas participé au viol. » C’est l’effroyable aveu de Saliou Boye, tueur présumé de la militante de Pastef.

Arrêté lundi dernier à Tamba par les éléments de la Brigade de recherches, Saliou Boye, le présumé meurtrier, a fait des confessions au cours de son interrogatoire dans les locaux de la Section de recherches de la gendarmerie, chargée de l’enquête.

Lors de son audition, il a avoué être co-auteur du meurtre, mais nie avoir participé au viol. A noter que Boye a été mis aux arrêts au garage de Kothiary, au quartier Plateau de Tambacounda. Au moment de son interpellation, il détenait le téléphone de la victime.

Pour ne pas être repéré, il passait son temps à changer de puce ; mais il ne savait que l’appareil était borné.Transféré à Dakar, il va incessamment rejoindre les autres mis en cause en prison.

L’autre présumé meurtrier, le charretier Ousseynou Diop, a été arrêté en premier, ainsi que le receleur Khadim Guèye et Fatou Bintou Thiam. Ils ont tous été déférés jeudi dernier.

Fatou Bintou Thiam est la mère de Saliou Boye. Elle aurait gardé dans sa chambre le téléviseur volé chez la victime et donné l’argent du transport à son fils pour sa fuite après le meurtre.

A rappeler que Mariama Sagna, militante de Pastef et âgée d’une trentaine d’années, a été violée et étranglée dans sa chambre, le 6 octobre dernier, à Keur Massar. Ce, après un meeting organisé par son parti.

Georges E. NDIAYE

 

À voir aussi

Fissel: Un homme égorge sa femme enceinte…

Horreur! Après le drame des Maristes, où une Aida Mbacké dame est suspectée d’avoir tué …

Affaire Ndiaga Diouf: Pourquoi le parquet a renvoyé le dossier de Barth

Le procès sur l’attaque de la mairie de Mermoz-Sacré-Coeur, le 22 décembre 2011, au cours …