ACTUALITE

MEURTRE DE NDIAGA DIOUF La levée de l’immunité de Barthélemy examinée aujourd’hui

  • Date: 26 octobre 2016

L’Assemblée nationale a décidé d’examiner, aujourd’hui, la levée de l’immunité parlementaire de Barthélémy Dias. Le parquet en demandait la suspension afin de pouvoir le poursuivre pour le meurtre de Ndiaga Diouf tué en 2011.

Le maire de Mermoz Sacré-Cœur risque de ne plus être protégé par son immunité parlementaire, et pourrait être jugé par la justice. L’Assemblée nationale va entamer, aujourd’hui, le processus de levée de l’immunité parlementaire du député Barthélemy Dias. L’annonce a été faite, hier, par Moustapha Niasse, en marge de son audience avec la Commission technique du Ministère de l’Intérieur et la Sécurité publique, chargée de l’établissement des nouvelles cartes d’identité Cedeao. A signaler que vendredi dernier, le ministre de la Justice, invité du 20h de la RTS, avait affirmé que l’Assemblée nationale allait être saisie et qu’elle allait prendre une décision allant dans ce sens. Barthélémy lui-même réclame depuis toujours la levée de son immunité parlementaire et a clamé haut et fort son désir d’être jugé, même sans la levée de son immunité. Pour mémoire, le maire de Mermoz Sacré-Cœur avait comparu, jeudi dernier, à la barre du tribunal correctionnel de Dakar. Mais, son procès a été renvoyé sine die suite, à la demande du parquet de lever l’immunité parlementaire du Député. Il faut dire que Barthelemy Dias est poursuivi pour “coups mortels” dans l’affaire du décès de Ndiaga Diouf tué en 2011 au cours de l’attaque perpétrée par un groupe d’envahisseurs, contre la mairie de Sacré-Cœur Mermoz, dirigée par Barthélemy Dias.

M BA

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15