Accueil / ACTUALITES / Mgr Benjamin Ndiaye aux fidèles « Ne nous laissons pas abuser par des erreurs »

Mgr Benjamin Ndiaye aux fidèles « Ne nous laissons pas abuser par des erreurs »

Monseigneur Benjamin Ndiaye a célébré, dans la nuit 24 au 25  décembre, la messe de minuit, appelée « Messe de la Nativité de Jésus Christ », à la Cathédrale notre Dame des victoires de Dakar.

A l’instar des chrétiens du monde, ceux du Sénégal n’ont pas été en reste pour célébrer la Nativité de Jésus. Les fidèles sont venus nombreux assister à la messe de minuit autour de l’archevêque de Dakar. « Oui, un enfant nous est né, un fils nous est donné ». C’est en ces paroles que Mgr Ndiaye a commencé son homélie, après avoir souhaité joyeux Noël à l’assistance. Ainsi, dira-t-il à l’endroit des fidèles : « Que le prince de la paix, l’Emmanuelle Dieu avec nous, né à Bethléem de la Vierge Marie, habite dans vos cœurs, dans vos  familles et dans vos communautés. Qu’il vous apporte de la sérénité, la paix et la joie dans la communion avec Dieu, vos proches et vos frères et sœurs en humanité ». En se référant aux écritures  tirées du livre d’Isaïe (9,1-6) du peuple qui marchait dans les ténèbres, l’archevêque a laissé entendre que : « nous avons besoin de la lumière du Christ pour vaincre nos ténèbres, pour mieux éclairer  notre foi et notre vécu chrétiens ». Pour lui, il faut que « notre » choix pour Jésus Christ reste ferme, clair et limpide, sans mélange ni syncrétiste. « Ne nous ne laissons pas abuser par des erreurs exploitées à dessein et qui pourraient affaiblir notre pleine adhésion à Jésus Christ. J’ai saisi cette occasion pour me référer à  l’enseignement de l’apôtre Paul dans sa lettre aux Galates », a-t-il dit. Et de poursuivre, alors qu’il (Paul) avait annoncé à ces Galates l’Evangile qui libère pour n’appartenir désormais qu’à Jésus, des prédicateurs étaient passés derrière lui, semant la confusion dans les esprits et les cœurs des fidèles par leurs enseignements douteux. De ce fait, Paul disait dans sa lettre : « Je m’étonne que si vite vous vous laissiez détourner de celui qui vous a appelés en la grâce de Jésus-Christ, pour passer à une autre Evangile : non certes qu’il y en ait un autre ; seulement il y a des gens qui vous troublent et qui veulent changer l’Evangile du Christ ». Ainsi  Monseigneur Benjamin  Ndiaye a saisi cette occasion pour lancer un appel aux fidèles du Christ, quel que soit leur statut, évêque, prêtre, consacré, fidèle du Christ. « Ne soyons pas comme les Galates, restons fermes et fidèles dans la foi et la connaissance de Jésus Christ », a-t-il soutenu. Et de conclure : « Le chemin chrétien n’est pas le chemin des charlatans, il est celui de Jésus Christ : voie, vérité et vie. Marchons résolument derrière le Christ Jésus. Il est la lumière qui éclaire tout homme venant dans le monde ».

Zachari BADJI

À voir aussi

Un kankourang se fait prendre par la Police !

Une scène insolite qui s’est déroulé il y a quelques jours et la vidéo est …

Sexe contre notes: Serigne Mbaye Thiam répond à Human Rights Watch

La réplique n’a pas tardé. Aussitôt après la sortie du rapport de Human Rights Watch …