POLITIQUE

MICHAËLLE JEAN ATTENDUE AU DÉBAT MINISTÉRIEL SUR LES OPÉRATIONS DE MAINTIEN DE LA PAIX DE L’ONU, LUNDI À NEW YORK

  • Date: 5 novembre 2016

La secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Michaëlle Jean, prononcera un discours, lundi, devant le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies (ONU), à New York, a appris l’APS.

C’est la première fois qu’un secrétaire général de l’OIF s’adressera
au Conseil de sécurité, présidé ce mois de novembre par le Sénégal.

Michaëlle Jean participera au débat ministériel sur les opérations de maintien de la paix face aux menaces asymétriques, dont celles de nature terroriste. Celui-ci sera présidé par le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, en présence du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon.

La secrétaire générale de l’OIF va évoquer l’apport de son institution aux opérations onusiennes de maintien de la paix, dont la moitié sont déployées dans des pays de l’espace francophone, renseigne un communiqué.

« Nous sommes bien conscients, qu’en l’espace de quelques années, la nature des conflits, comme des acteurs s’est profondément transformée. La multiplication des conflits inter-étatiques, leur complexité, leur longueur, mais aussi l’émergence de nouveaux acteurs – groupes criminels, groupes terroristes – changent considérablement les conditions des opérations de maintien de la paix et pose la question cruciale du rôle, du mandat mais aussi de la sécurité des personnels déployés sur le terrain », a souligné la secrétaire générale.

« Je tiens donc à saluer la présidence sénégalaise du Conseil de sécurité pour la tenue de cet important débat qui mise sur la mutualisation des efforts et sur la coopération pour mieux faire face à ces nouvelles menaces et mieux protéger les populations », a déclaré la Secrétaire générale », a-t-elle ajouté.

Michaëlle Jean soulignera entre autres le besoin de personnels francophones supplémentaires, ainsi que le rôle de l’OIF depuis 20 ans dans le renforcement des capacités des militaires et civils engagés dans les missions onusiennes de maintien de la paix. Pour les missions déployées dans des pays francophones, la réussite dépend notamment de la capacité à communiquer efficacement avec les populations et les autorités locales.

La secrétaire générale échangera également sur la situation politique et sécuritaire dans le monde lors d’un déjeuner de travail avec les ministres présents au débat du Conseil de sécurité. Elle en profitera aussi pour faire le point sur XVIe Sommet de la Francophonie, qui aura lieu les 26 et 27 novembre à Madagascar où la question de la sécurité et la stabilité de l’espace francophone sera à l’ordre jour.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15