téléchargement

MICHAËLLE JEAN SATISFAITE DU DÉROULEMENT DES ÉLECTIONS AU BURKINA FASO

(APS) – La secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, salue dans un communiqué parvenu lundi à l’APS « l’attachement profond » des Burkinabè à la démocratie et le « calme » dans lequel ils ont voté au scrutin présidentiel et législatif de dimanche.

« Les Burkinabé ont une nouvelle fois démontré leur attachement profond à la démocratie, en votant dans le calme, ce dimanche 29 novembre, pour désigner leurs députés et leur nouveau président, à l’occasion d’un scrutin historique », a-t-elle souligné.

Michaëlle Jean « tient particulièrement à féliciter le président, ainsi que le gouvernement et l’ensemble des parties prenantes burkinabé, qui ont contribué à l’organisation d’élections libres, fiables et transparentes, dans les délais convenus et raisonnables », poursuit le communiqué.

La secrétaire générale de la Francophonie estime que le scrutin présidentiel et législatif au Burkina Faso s’est déroulé sans incident majeur, « en dépit des soubresauts qu’a connus la transition dans ce pays », une allusion faite au coup d’Etat avorté de septembre dernier.

Elle appelle par ailleurs au respect des résultats des élections, par les candidats et leurs partisans. « J’invite tous les candidats et partis politiques, mais également les populations burkinabé, à respecter et à faire respecter les résultats électoraux régulièrement proclamés par les organes compétents », rapporte le communiqué, citant Michaëlle Jean.

Les Burkinabè votaient dimanche pour élire un président de la République, en même temps que 127 députés.

Quatorze candidats, dont deux femmes, étaient en lice pour le scrutin présidentiel. Ces élections mettront fin à la transition conduite par Michel Kafando, après le renversement du régime de Blaise Compaoré par un soulèvement populaire, en octobre 2014.

M. Compaoré, qui vit en exil depuis la chute de son régime, dirigeait le Burkina Faso depuis le coup d’Etat de 1987, contre Thomas Sankara.

Voir aussi

telechargement-6

INSECURITE ET SERIE DE MEURTRES Oumar fait … Maal aux Sénégalais

Le sang jaillit, coule et coule encore. Les esprits et les regards des citoyens sont …