TECHNOLOGIES

Microsoft clarifie (un peu) qui aura droit à Windows 10 gratuitement

  • Date: 24 juin 2015

Après de multiples annonces contradictoires, le groupe phare du logiciel a reprécisé les règles de gratuité qu’il appliquera à la sortie de Windows 10, le 29 juillet. Lors de l’annonce de la nouvelle version de son système d’exploitation, Microsoft avait initialement annoncé que l’accès à Windows 10 serait gratuit pour une partie des utilisateurs des précédentes versions, qui se seront inscrits pour recevoir la mise à jour vers Windows 10 en avance. Mais l’entreprise avait entretenu un certain flou sur les modalités exactes de cette gratuité.

Dans un message mis à jour à plusieurs reprises sur le blog officiel de Windows, Microsoft a finalement détaillé plusieurs cas de figure :

  • Les participants au programme « insider » :

Pour les utilisateurs inscrits à ce programme, qui consiste essentiellement à recevoir en avant-première et à installer les versions « bêta » de Windows, Windows 10 sera bien gratuit — mais restera en version « de test ». En clair, les mises à jour auront une date d’expiration après plusieurs mois, mais ces utilisateurs recevront une nouvelle version de test avant l’expiration de la précédente. Il sera donc possible d’utiliser Windows 10 gratuitement, en contrepartie de mises à jour régulières avec de nouvelles fonctionnalités… mais probablement d’un peu moins de stabilité. Avec cette condition, Windows 10 reste gratuit, y compris si vous ne disposez pas d’une clé de licence pour Windows 7 ou 8.

  • Les participants au programme « insider » qui choisiront la version « stable »

Il sera également possible, pour les inscrits au programme « insider », d’opter pour la première version stable de Windows 10 — dans ce cas, ils conserveront gratuitement cette version de Windows 10. Si l’utilisateur ne dispose pas d’une licence valide pour Windows 7 ou 8, et n’achète pas une clé de licence pour Windows 10, le logiciel expirera.

  • Les cas où c’est flou

Microsoft n’a pas précisé ce qui se passerait pour toute une série de cas particuliers, notamment les utilisateurs qui font tourner une version de Windows dans une machine virtuelle.

Le Monde.fr

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15