Accueil / ACTUALITES / Mimi  trop « lourde » pour Kaolack

Mimi  trop « lourde » pour Kaolack

Après Grand-Yoff, où la victoire du Oui au référendum n’affirme guère un poids politique local, la Golda Meir du « Macky » voudrait migrer  vers le Saloum, particulièrement à Kaolack où l’attendent à la fois la chaleur politique de ceux qui refusent son parachutage et la canicule environnementale à affronter pour y boiser son champ politique.

Grand-Yoff est trop petit pour elle-même si elle y implante laborieusement. Kaolack est un terrain qui lui irait  donc bien. Son passage dans ce canton le légitime. Mais elle est lourde, non par un poids politique, mais par sa fonction d’Envoyée très spéciale du président de la République, et son statut d’ancien Premier ministre.

Considérée comme une Dame de fer même si elle est si loin de Margaret Thatcher, différente d’Hillary Clinton et non comparable à Angela Merkel, elle pourrait quand même être  pour l’APR un poids lourd à Kaolack. Seulement, sa probable migration vers le Centre du pays ne serait qu’une porte ouverte à un refus  de sa quête de base solide et de forte légitimité  par les responsables locaux, surtout en cette période de veille électorale des Législatives futures.

Pourtant, elle pourrait leur être d’un bon apport. Le seul problème est qu’elle n’est pas du genre à se ranger derrière personne, ce  qui rend énigmatique son engagement dans une zone où elle trouvera ceux qui ont déjà balisé la voie à leurs risques et périls.

Domou rewmi

À voir aussi

Ministère de la Jeunesse : Mame Mbaye Niang donne des conseils à Pape Gorgui Ndong

Mame Mbaye Niang a passé le témoin à son successeur Gorgui Ndong au ministère de …

Marchés du Padaer : Soupçons de corruption et de népotisme

Il fleure bon un parfum de corruption et de népotisme dans les procédures d’attribution des …