Accueil / ECONOMIE / MINISTERE DE L’ENERGIE ET DES MINES : Madické Niang passe le témoin à Samuel Sarr

MINISTERE DE L’ENERGIE ET DES MINES : Madické Niang passe le témoin à Samuel Sarr

La tradition républicaine a été respectée au Ministère de l’Energie et des mines. Samuel Sarr nommé la semaine dernière, a été officiellement installé dans ses fonctions, hier, au cours d’une cérémonie de passation de service, tenue au quatrième étage du building administratif. Elle s’est déroulée en présence des inspecteurs d’Etat et de tous les employés dudit Ministère.
C’est aux environs de 20 heures que le désormais ex-ministre de l’Energie Madické Niang accompagné de son successeur sont arrivés à la salle de réunion. Très décontractés, dans une ambiance bon enfant. Me Madické a pris la parole en premier pour exprimer toute sa gratitude au chef de l’Etat qui l’avait nommé à l’Energie en septembre 2003. « Je rends grâce à Dieu, le prophète Mohamed (PSL), mais également à Maître Abdoulaye Wade et à son Premier ministre pour la confiance qu’ils m’ont toujours accordée ». L’occasion a été saisie aussi par M. Niang pour faire un point sur son passage à la tête de l’Energie. « Je sors d’ici, la tête haute parce que je suis habité par l’esprit du devoir accompli », a t il dit, tout en soulignant les nombreux problèmes auxquels il a fait face. Problèmes qui ont pour noms la Société africaine de raffinage (SAR) qui était à l’arrêt, le baril qui frôlait les 80 dollars et la Société de l’électricité (Senelec) qui était dans des difficultés. « Nous avons réussi à surmonter tous ces dysfonctionnements » se réjouit-il avant de se féliciter de l’arrivée de Samuel Sarr. Pour deux raisons, souligne-t-il. D’abord parce que Samuel est un financier qui va régler le secteur qui restait à régler à savoir le secteur financier. Ensuite son successeur est un frère dont la réussite sera la sienne. « Nous devons faire du secteur de l’Energie, un secteur économique qui sera le moteur du développement » a indiqué le nouveau ministre de l’Energie. « Nos consommateurs ne doivent plus souffrir », a annoncé Samuel Sarr. Auparavant M. Sarr avait reconnu les remarquables efforts déployés par Madické Niang avant de s’engager à conduire la politique définie par le Chef de l’Etat et de son Premier ministre, Macky Sall.

L’ancien Directeur Général de la Société nationale d’électricité a promis également que les angoisses et craintes des Sénégalais seraient bientôt de mauvais souvenirs.


À voir aussi

Monnaie unique Cedeao 4 chefs d’Etats à Accra pour accélérer le processus

Accra, la capitale ghanéenne, accueillera ce 21 février 2018 une importante rencontre où prendront part …

Fonction publique sénégalaise Une hausse de 5,3 milliards FCFA de la masse salariale en décembre 2017

La masse salariale de la Fonction publique sénégalaise a connu une augmentation de 5,3 milliards …