Accueil / POLITIQUE / Le ministre de la justice assène ses vérités sur l’immunité de Khalifa Sall

Le ministre de la justice assène ses vérités sur l’immunité de Khalifa Sall

Le ministre de la justice  Sidiki Kaba, à l’occasion de l’assemblée générale du conseil supérieur de la magistrature, s’est prononcé sur l’immunité parlementaire du maire de maire de Dakar  Khalifa Sall en prison, et aussi les propos injurieux à l’égard du président de la République Macky Sall, par l’insulteur Assane Diouf, résidant aux Etats Unis. A ceux qui pensent que le détenu maire doit être libéré, le ministre répond : « Ce n’est pas le député Khalifa Sall qui a été mis en prison ».

Le ministre de la Justice se veut clair sur l’immunité parlementaire réclamée de Khalifa SALL. « Ce n’est pas le député Khalifa Sall qui a été arrêté. Celui  qui a été arrêté est quelqu’un qui avait maille  à partir avec la justice. Maintenant, l’antériorité des faits par rapport à son élection, c’est un autre problème. Lorsque le débat sera posé, la justice répondra. Mais ce n’est pas un député qui a été arrêté retenez-le bien », peste-t-il.

Pour ce qui est des insultes d’Assane Diouf à Macky Sall, qui secouent les réseaux sociaux, le ministre de dire : « qu’il vienne au Sénègal. On peut dire ce que l’on veut, mais il faut venir les défendre ici. Il ne faut pas le faire à l’étranger. Si vous avez  votre mot à dire sur le fonctionnement de la justice, venez le faire ici. Si vous avez un point de démocratie à défendre, venez le défendre ici ». Il y’a des termes dans lesquels, estime-t-il,  il faut les défendre : le respect  de l’autre, la tolérance. « Maintenant, les lois et règlements sont là. Dès l’instant qu’il y a ces faits, quand vous êtes devant la justice, vous vous expliquerez. Je ne dis pas qu’on ira chercher qui que ce soit. Mais lorsque vous violez la loi, vous répondez devant la justice », dixit le ministre.

Safiyatou Diouf Ndiaye

À voir aussi

Samuel Sarr crée son parti…

Depuis le chute de Me Abdoulaye Wade de la tête du Sénégal, plusieurs membres du …

Ministère de la Jeunesse : Mame Mbaye Niang a recruté 69 chargés de missions

Excessif est peu fort pour désigner le nombre de chargés de missions qui auraient été …