téléchargement

MISE EN EAU DU VILLAGE DE SAKHOR L’OFOR étanche la soif des populations

 Le Directeur général de l’Office des forages ruraux (OFOR) a procédé, ce samedi, à l’inauguration de la mise en eau du village de Sakhor dans la Commune de Loul Sessène (département de Fatick).

Lansana Gagny Sakho et son équipe viennent de soulager ainsi une population de près de 2 000 personnes, qui étaient obligées de parcourir jusqu’à dix kilomètres au quotidien pour trouver de l’eau, celle sur place étant salée et de mauvaise qualité.

Cette mise en eau est la résultante de travaux d’extension à partir du réseau d’approvisionnement en eau potable de l’axe Notto-Ndiosmone Palmarin.

En effet, plus de 100 millions de francs CFA ont été investis pour la réalisation de ce joyau qui consistait à amener l’eau potable de Loul Sessène jusqu’au village de Sakhor en bravant les tannes sur une distance de 21 kilomètres.

Selon le Dg de l’Ofor, «cette réalisation a été faite en moins de douze mois. Ce qui montre encore une fois que les capacités d’exécution que nous avons et la qualité des ressources humaines pour réaliser de tels projets».

Cela dit, à en croire Lansana Gagny Sakho, que des progrès sont notés mais restent encore du fait que les moyens manquent.

«Il fallait 10 ou 20 milliards si on veut couvrir les besoins de l’ensemble des Sénégalais qui vivent dans le monde rural», a dit M. Sakho qui a ouvert la première borne fontaine en présence du préfet de Fimela, du maire de Loul Sessène ainsi que d’autres invités dont la population de Sakhor.

Pour atteindre l’universalité dans l’accès à l’eau potable en milieu rural, Lansana Gagny Sakho estime qu’il faut aller «plus loin, qu’on mette des robinets dans toutes les maisons comme dans l’urbain». Ce qui illustre d’ailleurs la vision de l’Ofor qui est : «un foyer, un point d’eau potable».

Le Directeur général de l’Ofor appelle à une bonne gestion de cette infrastructure qui vient de régler une très vieille doléance des populations du village de Sakh.

M BA

Voir aussi

8a2558dfbf6da147bac90bb92f410e7d8d79f5db

Keur Momar Sarr: Paris injecte 61 milliards Cfa dans l’usine de traitement d’eau potable

La France, par le biais de l’Agence française de développement va apporter une contribution financière …