Accueil / ECONOMIE / Mme Dabel Bâ du Cese sur le rapport du Fmi «L’économie d’un pays repose sur des réalisations au profit de ses fils»

Mme Dabel Bâ du Cese sur le rapport du Fmi «L’économie d’un pays repose sur des réalisations au profit de ses fils»

 

 La publication du rapport du Fmi, suscite beaucoup de réactions, notamment chez les « Apéristes » de la banlieue comme Mme Dabel Bâ, selon qui, «  l’économie d’un pays repose sur des réalisations d’intérêt au profit de ses fils ». Elle s’est prononcée sur les réalisations du gouvernement en place.

D’après Mme Dabel Bâ, conseillère économique, sociale et environnementale, « les effets de la crise économique et financière continuent d’affecter l’économie mondiale dont la croissance devrait rester légèrement au-dessus de 3 % en 2013, soit à son niveau de 2012. La crise se prolonge dans la zone euro et certains de nos partenaires stratégiques historiques sont en difficulté. Le Sénégal fait partie des pays de référence, en termes d’économie et de croissance. L’information publiée par le Fmi reste à vérifier surtout quand on sait que le gouvernement de Macky Sall a pu relever le défi dans plusieurs domaines depuis 2012 jusqu’à nos jours », explique Mme Dabel Bâ, qui est part ailleurs responsable de l’Apr à Yeumbeul-Sud. Pour cette dame, «  le Sénégal fait partie aujourd’hui des zones de croissance économique et de création de richesses, si nous faisons le constat du bilan du gouvernement en place », a-t-elle poursuivie. « Nous avons donc beaucoup de raisons d’être optimistes. Toutefois, le contexte actuel impose à tous les pays des efforts de rationalisation et des réformes courageuses pour lutter contre le gaspillage et orienter les ressources essentiellement vers les programmes d’amélioration des conditions de vie des citoyens. Ces réformes ont été engagées par le président Macky Sall dès son installation. Je dois souligner, toutefois, que les efforts que nous avons entrepris sont traduits par un redressement de la croissance », a-t-elle soutenu. Il faut noter que la publication du rapport du Fmi, qui classe le Sénégal parmi les pays les plus pauvres, est à l’origine de beaucoup de débats. C’est ce qui explique la sortie de Dabel Ba qui demande au Fmi de « revoir sa copie, surtout quand on sait qu’il y a une nette amélioration des conditions de vie de tous les Sénégalais depuis l’accession de Macky Sall au pouvoir », a-t-elle dit.

Sada MBODJ

À voir aussi

SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES- Les prêts accordés à la clientèle estimés à 332,3 milliards

  La situation des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD), durant les trois derniers mois de 2016, …