PRESCOLAIRE

MODELE COMMUNAUTAIRE DE PRISE EN CHARGE DU PRESCOLAIRE   IEF DE SEDHIOU INCUBATRICE D’UN SCHEMA INNOVANT

Un atelier de trois jours a réuni différents acteurs de l’éducation nationale pour passer au crible un modèle communautaire de prise en charge du préscolaire. Cette production est le fruit d’une réflexion d’El Hadji Cissé ancien inspecteur de l’éducation et de la formation de Sédhiou. La direction nationale de la Petite Enfance, l’UNIFEC, l’ARD et autres partenaires de l’Education ont pris part à cette rencontre. La validation de ce modèle de Sédhiou donnera lieu à une généralisation à l’échelle nationale, ont rassuré les participants.

Cette rencontre qui a regroupé des sommités de l’Education nationale venues d’horizons divers a tout d’un laboratoire pédagogique d’expérimentation du modèle de Sédhiou sur l’approche communautaire du cycle préscolaire.
Ce modèle est une réalisation innovante d’El Hadji Cissé inspecteur de l’Education et de la formation de Sédhiou à la retraite. Cheick Dione, l’inspecteur d’académie de Sédhiou a fait savoir que «nous nous sommes retrouvés pour réfléchir sur les stratégies de modélisation de la prise en charge communautaire de la Petite enfance. Et ce modèle a été initié depuis quatre ans dans l’inspection de l’éducation et de la formation de Sédhiou par l’inspecteur El Hadji Cissé, modèle que nous évaluons afin d’en déterminer les bonnes pratiques en dégageant les stratégies qui nous permettront de l’améliorer et de l’étendre à l’échelle des autres académies. Nous nous réjouissons de la présence massive des différents acteurs concernés».
A l’horizon 2025, le Sénégal se fixe un objectif de 50% la couverture nationale pour le préscolaire en partant de 12% le taux actuel. D’où un plan sectoriel soutenable par l’ensemble des acteurs de la chaîne. «Le gouvernement du Sénégal a décidé dans son plan sectoriel en préscolaire d’avoir une couverture de 50% à l’horizon 2025 en partant de 12% en 2012. Cela veut dire qu’il faut avoir une stratégie innovante mais aussi une stratégie d’accélération de généralisation de la couverture. Ce qui est un acquis suite aux assises nationales de l’éducation. Maintenant, il faut avoir des modèles qui soient adaptés aux réalités des enfants, qui soient soutenables par les différents acteurs notamment les parents et les collectivités locales. C’est un modèle unique made in Sédhiou et produit par l’inspecteur El Hadji Cissé», ont relevé Mme Alainta Thiam Traoré spécialiste de la Petite enfance à UNICEF/Sénégal et Ousmane Diouf le Directeur Education préscolaire au ministère de l’éducation nationale.
Kolda et Ziguinchor acquiescent déjà !
Dans cette couverture optimale, Mamadou Goudiaby l’inspecteur d’académie de Kolda y voit le rétablissement du droit des tout petits notamment l’équité tel que recommandé dans le PAQUET qui est d’un document cadre de l’éducation nationale «beaucoup d’enfants en âge d’aller au préscolaire sont laissés en rade alors que cela ne correspond pas aux orientations du PAQUET et c’est pourquoi l’expérience tentée à Sédhiou nous intéresse à plus d’un titre. Nous de Kolda et Ziguinchor qui partageons les mêmes réalités géographiques, nous nous y retrouvons bien».
Les collectivités locales entendent également jouer leur partition pour l’atteinte des objectifs. «L’éducation est une compétence transférée aux collectivités locales et déjà que nous sommes honorés par cette production d’El Hadji Cissé, nous attendons la validation par le grand groupe pour nous évertuer à l’accompagner notamment dans la prise en charge des moniteurs et le cadre d’enseignement/apprentissage», note Lamine Faty  le maire de Bounkiling au nom de ses pairs.
A l’arrivée, ce laboratoire pédagogique de Sédhiou va offrir un cadre d’épanouissement à la Petite enfance, pépinière par excellence d’une nation en devenir, honoré par la phase II de l’Acte III de la décentralisation qui met en exergue le capital humain.
Sud quotidien

Voir aussi

barthelemy dias

Barthelemy Dias octroie des bourses aux étudiants de sa commune

L’éducation et la formation font des préoccupations majeures du maire de Sacré Coeur. En effet, …