Accueil / RELIGION / Modernisation des cités religieuses Médina Baye mise sur la communalisation

Modernisation des cités religieuses Médina Baye mise sur la communalisation

La modernisation de Médina Baye doit forcément passer par la communalisation de ladite localité, d’après Babacar Chadiya Sokhna, jeune cadre et natif de cette zone cosmopoliteAinsi, il tient, avec son mouvement, à mettre sur pied un comité de pilotage sous la bénédiction du Khalife général, et sollicite l’implication de tous les fils et sympathisants de Médina Baye.

 « Commune for Medina » est le nom du mouvement que Babacar Chadiya Sokhna, secrétaire général des jeunes de l’Afp de cette circonscription, entend mettre sur pied en faveur de la communalisation de la ville sainte de Médina Baye. Interpellé sur l’intérêt de cette communalisation, ce jeune cadre soucieux du développement de sa localité, dira : « Compte tenu de ses nombreux habitants et des grandes foules en période de Gamou et des ziars, la ville de Médina Baye doit bénéficier d’infrastructures de grande envergure, conformes à l’image de son fondateur Cheikh Al Islam. Il faut reconnaitre que Médina Baye est une grande ville qui, hormis ses habitants, draine un nombre important de personnes venues de divers horizons. C’est une localité qui a un fort potentiel économique. Donc, il est normal qu’elle puisse bénéficier de ces atouts pour que sa modernisation puisse voir le jour. Et cette modernisation doit passer forcément par la communalisation qui est l’unique solution ». Par ailleurs, le secrétaire général des jeunes de l’Afp soutient que ce combat dépasse tout aspect politique ou ethnique et que la seule chose devant être prise en compte, c’est l’intérêt général de Médina Baye. « Je lance un appel aussi bien aux ressortissants de la localité qu’à tous ceux qui portent Médina Baye dans leur cœur, de s’approprier ce combat noble. La seule chose qui nous anime est la communalisation de Médina Baye et par ricochet sa modernisation », ajoute-t-il. Ainsi, un comité de pilotage sera mis sur place, sous la bénédiction du Khalife Général Cheikh Ahmed Tidiane Niass, selon Babacar Chadiya Sokhna. L’implication et la bénédiction de l’Imam Cheikh A. T. Cissé, de l’Honorable député et membre du bureau de l’Assemblée nationale, Mouhamed Khouraïchi Niass, et des différents notables de la ville sainte, sont également sollicitées par les initiateurs de ce mouvement qui invitent, à cet effet, tous ceux qui aiment Médina à s’investir pour que leur volonté de moderniser la cité religieuse puisse se faire. Il faut enfin souligner que ce jeune patriote s’inscrit dans la logique de son mentor, Moustapha Niasse, qui s’est engagé à défendre le projet de communalisation de la ville de Cheikh Ibrahima Niass. Le Président de l’Assemblée nationale a promis, en effet, de soutenir tout projet allant dans ce sens. « Nous invitons tous ceux qui veulent assister à la modernisation de la cité religieuse à venir appuyer ce projet », martèle Babacar Chadiya Sokhna pour conclure.

Ndeye Fatou THIAM (Correspondance particulière)

À voir aussi

Afrique: les experts révèlent des preuves que le continent se divise en deux (vidéo)

Annoncé il y a plusieurs années, les experts sont de plus en plus convaincus que …

Thiès : La police s’en prend aux journalistes

Les journalistes venus couvrir la grève des élèves des établissements de Thiès ont été brutalisés …