Education

MODERNISATION DE L’UNIVERSITÉ GASTON BERGER DE SAINT-LOUIS 5548 lits et une résolution définitive du problème d’eau et d’assainissement

  • Date: 14 janvier 2016

Les étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Ugb) vont bientôt pousser un ouf de soulagement. Le ministre de l’Enseignement supérieur vient d’initier un vaste programme de modernisation du campus de Sanar. Les travaux du nouveau site d’hébergement ont été lancés, hier, pour une capacité d’accueil de 5548 lits.

Hier, les autorités  du Rectorat et du Crous ont procédé au lancement des  travaux de construction du site d’hébergement et d’accueil des étudiants. D’ici quelques mois, le site sera livré aux autorités universitaires pour augmenter la capacité d’accueil des étudiants. Ceci était l’une des doléances des pensionnaires de Sanar qui étaient obligés parfois, de loger à Saint-Louis dans des conditions difficiles. Pour Ibrahima Diao, Directeur général du Crous, la capacité d’hébergement passera bientôt à 5548 lits. « Nous saluons les efforts du ministre de l’Enseignement supérieur qui a compris très vite l’importance de l’enseignement supérieur dans un pays en voie de développement. À la fin des travaux, l’université aura une capacité d’accueil de plus de 10 000 lits  », soutient Ibrahima Diao. Et de renchérir : « Le ministre a procédé à l’installation des modules du Fesman à l’Ugb. Il a aussi débloqué de la manière la plus efficace,  le paiement des bourses, l’acquisition de trois ambulances médicalisées, l’opérationnalisation de salles d’hospitalisation climatisées, l’installation de deux grandes plonges, et la présence du Wifi au tour de l’œuf ».

Pour le Dg du Crous, tout a été fait pour satisfaire les doléances des étudiants. Il sera conforté dans ses propos par le Recteur de l’Ugb, le Pr Baydallaye Kane. À l’en croire, le cahier des charges est clair pour l’entrepreneur. « Les efforts en termes de capacité sont globaux et cette augmentation d’hébergement rentre dans le cadre de l’optimisme », souligne-t-il. Il a aussi révélé que trois salles de classe seront bientôt réceptionnées, précisant au passage que les délais d’exécution sont précis. « Un effort inestimable a été fait par l’État du Sénégal qui sait que pour l’émergence, il faut investir dans l’éducation. À ce titre, 302 milliards F Cfa seront injectés d’ici à 2017 dans l’Enseignement supérieur », précise-t-il.

LA QUESTION DE L’EAU ET DU RÉSEAU D’ASSAINISSEMENT BIENTÔT SOLUTIONNÉE

Les autorités universitaires font de la question de l’eau dans tout le campus et du réseau d’assainissement, l’une de leurs priorités. Selon la Directrice de l’Agence de construction des bâtiments de l’État, Socé Diop Dione,  les problèmes d’eau et d’assainissement   ne seront que de vieux souvenirs. « Nous allons entamer, dès la semaine prochaine,  un diagnostic de la situation afin de connaître les vraies raisons. Un crédit de 200 millions F Cfa a été dégagé. Avec un cabinet spécialisé, nous allons procéder à un diagnostic profond avant de lancer le dossier d’appel d’offres », déclare-t-elle.

Toujours selon Socé Diop Dione, la vétusté du réseau est à l’origine de plusieurs dysfonctionnements. « Il y a un problème de vétusté dans la canalisation et il faudrait également augmenter le diamètre et la pression. Le même problème se pose au niveau de l’assainissement. L’État va certainement mettre les crédits nécessaires dès que le diagnostic sera effectué pour démarrer les travaux », rassure-t-elle.

Ousseynou Diop

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15