Accueil / ECONOMIE / Modification du code minier continental : Oxfam America salue l’engagement de Me Wade

Modification du code minier continental : Oxfam America salue l’engagement de Me Wade

L’ONG international Oxfam America s’est fortement réjouie de l’initiative du président de la République Abdoulaye Wade » d’engager la modification du code minier sénégalais et d’entreprendre la réflexion pour un code minier minimal africain afin de mieux gérer l’utilisation des ressources minières de notre continent ». Elle l’a fait savoir avant-hier à travers un communiqué de presse parvenu à notre rédaction.

Source : Le Soleil
L’ONG par le biais de son directeur régional pour l’Afrique de l ’Ouest Mamadou Bitèye « encourage le Chef de l’Etat Sénégalais à être « un Président champion » pour la transparence dans les industries extractives en Afrique de l’Ouest ».

Le communiqué estime qu’ « un code minier continental sera porteur de bénéfices économiques, sociaux et environnementaux pour les populations africaines en ce qu’il aidera à l’augmentation du pouvoir de négociation des Etats africains face aux multinationales et partant de générer plus de ressources pour financer le développement ». Le bureau régional d’Oxfam s’est engagé avec la CEDEAO dans un processus de formulation d’un code minier régional pour arrêter la concurrence désastreuse que se livre les Etats africains pour attirer les Investissements Directs Etrangers dans le secteur.

Pour rappel, Oxfam America travaille depuis 2002 sur la question de l’industrie aurifère au Ghana, au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal où il appuie des partenaires dans la formation des citoyens à la connaissance de leurs droits et responsabilités face aux projets miniers.


À voir aussi

Commande publique Le taux d’accès des artisans locaux est passé de 12,7 à 65,14% en 2017

La Direction du Matériel et du Transit administratif (DMTA), en collaboration avec le Projet Mobilier …

Accord gazier entre le Sénégal et la Mauritanie ‘’Macky est parti à Nouakchott en position de faiblesse’’, selon Tekki

La polémique sur l’accord signé le 9 février entre la Mauritanie et le Sénégal, pour …