Accueil / POLITIQUE / Modou Diagne Fada : «Macky Sall n’est pas le bienvenu»

Modou Diagne Fada : «Macky Sall n’est pas le bienvenu»

Le département de Kébémer est entré de plain-pied dans la campagne électorale pour les législatives du 3 juin prochain. Aussi bien du côté de la « Coalition Sopi » que du côté de la « Coalition Waar-wi », les deux principales forces politiques en présence. Les choses commencent à bouger à Kébémer après une relative accalmie observée aux premiers jours de la campagne. En provenance du village de Ndande et sur la route de Darou Moukhty, Modou Diagne Fada, tête de liste de la coalition « Waar-wi » s’est arrêté, hier, à Kébémer pour « y effectuer un échauffement » comme il l’a dit. Tout en promettant aux populations de revenir.

Source :
Juché sur un véhicule tout-terrain, Modou Diagne Fada assure, avec une voix cassée, qu’il n’est pas en compétition avec le président Abdoulaye Wade, par ailleurs secrétaire général national du Pds. « Nous l’avons soutenu à la présidentielle du 25 février 2007 et je vois mal comment nous allons le contrer », martèle Fada. Ce dernier ne s’est pas privé de décocher quelques flèches en direction de la tête de liste de la « Coalition Sopi », c’est-à-dire Macky Sall. « Si Macky est tête de liste de cette Coalition, moi aussi tête de liste de Waar-wi et issu de Kébémer, il va de soi que vous n’allez pas soutenir ce fils de Fatick ».

Le candidat leader de la « Coalition Waar-wi » a profité de cette tribune pour faire taire les rumeurs et les spéculations selon lesquelles la prochaine victoire de sa liste vise à « humilier le président Wade ». « Ceux qui sont en mauvaise posture ne doivent pas s’abriter derrière Me Wade qui est le président de tous les Sénégalais et au-dessus de tous les partis », lance Fada. Un propos allusif adressé au chef de file de la « Coalition Sopi », Macky Sall.

Au même moment, le président du comité électoral de la « Coalition Sopi » à Kébémer, Issa Mbaye, poursuivait une série de visites de proximité dans les différents quartiers, au marché notamment. Pour sa part, le président de la Fédération départementale Pds de Kébémer, Meïssa Ndiaye, sonnait la mobilisation de ses troupes dans des localités comme Sagatta, Ndim Niass, Yeurou, Ndamène Diagne, entre autres.

Dans ce travail d’élargissement de la base, « douze villages aux mains du Parti socialiste ont été débauchés et ont rallié le Pds, samedi dernier », confie Meïssa Ndiaye. Lentement, mais sûrement, Kébémer fait son entrée dans la campagne avec des joutes électorales qui s’annoncent serrées.


À voir aussi

Décision de l’Onu: Ce qu’en pensent les avocats de l’Etat

Le Comité des droits de l’homme de l’Onu demande au Sénégal de réexaminer la condamnation …

Les jeunes de BBY investissent Macky le 25 novembre

Les jeunes de BBY vont officiellement désigner Macky Sall candidat à la prochaine présidentielle. L’investiture …