6-1-1

Mohamed Didi : l’art du bon goût et de la performance

Mouhamed Didi possède en lui un génie nourricier. Sa passion pour la pâtisserie et son amour pour la qualité dans l’alimentation l’ont amené, dès le bas âge, à investir le monde de la bavaroise pour y découvrir les immenses potentialités de l’univers de la gastronomie.

Aventureux et explorateur, attiré par les découvertes et l’originalité, il a su mettre à profit ses talents novateurs pour affronter le monde de l’Entreprise.

C’est après une longue épopée dans l’espace des chaudières, étuves, fours et autoclaves  qu’il a eu le courage et la résolution ferme  de mettre sur pieds sa propre entreprise, celle de la Pâtisserie La Graine d’Or, une marque déjà révélatrice d’une volonté de marquer de son empreinte la galaxie des savarins et des galettes, celle de la gaufre et du plaisir.

Loyal et fidèle, modeste et consciencieux, il n’a pas peur d’affronter un chemin du combattant et de faire face aux embûches pour les enjamber et parvenir aux résultats qu’il se fixe. Il ne se repose jamais, étant toujours sur l’offensive et la défensive pour parvenir à la réussite de son labeur et réussissant à unir bon goût et performance.

Mohamed Didi est, en fait, de ces entrepreneurs qui ont un respect absolu des normes et des règles, un respect tel qu’il ne supporte pas les défaillances. Dans son œuvre, il est d’ailleurs têtu parce qu’il sait bien où il veut aller. C’est l’atout de la réussite de la Pâtisserie La Graine d’Or dont il est le créateur.

Il endosse un caractère fort et une personnalité puissante qui n’acceptent ni l’injustice, ni la cruauté. Soucieux du sort humain, il se fait même dans son entreprise le devoir d’assurer la défense de son personnel à qui il manifeste une générosité exemplaire.

Dans le cadre des prestations de son service, il agit essentiellement pour le bien-être et la satisfaction totale du consommateur et n’en démord pas. Sa forte conviction en toute idée, toute proposition et tout engagement qui mènent vers l’essor pèsent lourdement sur son action.

Son esprit critique et sa grandeur d’âme font de lui un véritable meneur d’hommes et de femmes. Sa chance est de réunir en lui les traits les plus nobles de la nature humaine : loyauté, fidélité, honnêteté, sens du devoir, capacité d’écoute et sollicitude.

Généreux et désintéressé, il a en lui un idéal profond. Nul comme lui n’a une telle force et une telle droiture alliées à si peu d’ambition personnelle et loin de toute prétention.

Mohamed Didi fait surtout partie de ceux qui souffrent de la faim dans le monde. Il est de ceux qu’on élève au rang de champion des justes causes et grâce à son acharnement, il l’emporte toujours.

La rédaction

Voir aussi

telechargement

Et si on en parlait… AFFAIRES KARIM, PETRO-TIM, OFNAC, REBEUSS Le Macky : un bloc bloqué

Macky est dans un étroit imbroglio. Il est à la pénible épreuve du pouvoir. Il …