Un mois avant sa mort, Georges Michael a tenté de se faire soigner en Autriche

Le chanteur s’était rendu dans un hôpital de Vienne quelques semaines avant son décès le 25 décembre 2016. Il aurait rendu visite à des spécialistes des voies respiratoires.

George Michael aurait tenté le tout pour le tout en partant pour Vienne se faire soigner par les deux médecins qui l’avaient déja sauvé en 2011. Selon le Daily Mail , il se serait rendu au AKH General Hospital de Vienne en novembre 2016. Accompagné de son père et de son petit ami Fadi Fawaz , il aurait utilisé un jet privé pour s’y rendre.

Les deux médecins étaient des spécialistes des voies respiratoires du service d’oncologie: Christoph Zielinski et Thomas Staudinger. Ils avaient opérés le chanteur 5 ans auparavant d’une trachéotomie. L’auteur de Careless Whisper s’était écroulé juste avant un concert à cause de graves douleurs thoraciques. Cet incident lui avait valu de rester inconscient pendant trois jours. En 2011 encore, le chanteur avait vaincu une très mauvaise pneumonie, mais cela lui avait laissé des séquelles.

L’emblématique chanteur de Wham était un habitué des cliniques. Il avait déjà longuement séjourné dans un centre de désintoxication avec le vœu de reprendre sa vie en main, ce qui lui avait coûté la modique somme de deux millions de dollars. George Micheal avait préparé un documentaire sur sa carrière intitulé Freedom, un dernier cadeau pour ses fans.

Retrouvez cet article sur Figaro.fr

Voir aussi

Banque Outarde

Une nouvelle banque est arrivée à Dakar : OUTARDE. Elle porte l’estampille du magnat Abdoulaye Diao, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *