Accueil / SOCIETE / Momy Diaw, voleuse de bébé accuse son mari et co-épouse

Momy Diaw, voleuse de bébé accuse son mari et co-épouse

Selon les informations de Libération, Moumy Diaw a été inculpée et placée sous mandat de dépôt hier par le Procureur de Diourbel pour enlèvement d’enfant. Elle sera jugée le 6 septembre prochain et risque entre 5 et 10 ans de prison.

Interrogée sous le régime de la garde à vue, Moumy Diaw a assuré que si elle est passée à l’acte, c’est que sa coépouse ne cessait de lui dire qu’elle était infertile. La circonstance aggravante, c’est que son mari ne disait rien face à ces « provocations ». C’est ainsi que, pendant des mois, elle a simulé une grossesse et son époux n’y a vu que du feu.

content_image

Selon Libération, elle révèle avoir volé le bébé parce que sa co-épouse se moquait d’elle. Elle a été arrêtée et déférée au parquet  pour les délits d’enlèvement et de séquestration de bébé à autrui. Le nouveau-né, volé deux jours seulement après sa naissance dans une clinique à Touba, a été retrouvé, sain et sauf.

À voir aussi

Amadou Ba: « L’émergence n’est pas un slogan… »

Dans le cadre du Groupe consultatif de Paris, le Ministre de l’Economie et des Finances …

Mauritanie: 7 pêcheurs sénégalais portés disparus

Une pirogue a chaviré au large des côtes mauritaniennes. Sept personnes qui étaient à bord …