Accueil / ECONOMIE / Monnaie unique Cedeao 4 chefs d’Etats à Accra pour accélérer le processus

Monnaie unique Cedeao 4 chefs d’Etats à Accra pour accélérer le processus

Accra, la capitale ghanéenne, accueillera ce 21 février 2018 une importante rencontre où prendront part quatre chefs d’Etat ouest-africains, pour étudier une nouvelle feuille de route pour accélérer le processus de création de la monnaie unique de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest’(CEDEAO).

Les choses  s’accélèrent pour la création de la monnaie unique de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), car  une  réunion  se tiendra ce 21 février 2018, à Accra, au Ghana. Elle regroupera, d’après une source, les présidents, Alassane Dramane Ouattara de la Côte d’Ivoire, Nana Akufo-Addo du Ghana, Mahamadou Issoufou du Niger et de Muhammadu Buhari du Nigeria. Ces quatre chefs d’Etats auront la lourde tâche d’examiner la nouvelle feuille de route pour accélérer le processus de la monnaie unique de l’espace d’ici 2020.  En effet, cette réunion de la Task force présidentielle sera précédée du 17 au 18 février 2018 par une séance technique préparatoire. Elle va enregistrer la participation des représentants des ministres des finances de la Côte-d’Ivoire, du Ghana, du Niger et du Nigeria, ceux des gouverneurs des Banques centrales ainsi que des commissions de la CEDEAO, de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), de l’Agence monétaire de l’Afrique de l’ouest et de l’Institut monétaire de l’Afrique de l’ouest. Le  document que ces  chefs d’Etats  vont étudier  a été préconisé par cette organisation sous régionale lors de la 4ème réunion de la Task force présidentielle tenue le 24 octobre 2017 à Niamey, au Niger. Ainsi une réunion technique préparatoire de la réunion du comité ministériel sur le programme de la monnaie unique de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest a eu lieu ce 17 janvier 2018 à Abuja, au Nigeria, réunissant une quarantaine d’experts en charge des questions d’intégration monétaire. Pour  rappel, le projet de monnaie commune existe depuis les années 1980, mais a été relancé au début des années 2000. Il existe huit monnaies dans la zone Cedeao : le franc CFA et sept monnaies nationales. L’idée était de parvenir à créer une monnaie commune à ces sept pays qui n’ont pas le franc CFA. Cette monnaie devrait s’appeler l’« Eco ». Elle devait entrer en vigueur dès 2015, mais son lancement a été reporté à plusieurs reprises faute de convergence suffisante entre les pays concernés.

Zachari BADJI

À voir aussi

Denrées alimentaires: Les importations atteindront 110 milliards de dollars en 2025

La  création de zones de transformation des cultures de base vont permettre aux pays africains de …

Les cours flirtent avec les 80 dollars le baril

Les cours du pétrole ont terminé en légère baisse lundi, rattrapés en cours de séance …