ACTUALITE

Moussa Sy Maire des Parcelles Assainies « la situation est grave au Sénégal

  • Date: 16 juin 2015

 Entre l’Etat du Sénégal et les collectivités locales du département de Dakar, le torchon brûle. L’acte 3 de la décentralisation qui jusque-là constituait la pomme de discorde, est en phase d’aggraver la situation. Cette réforme que le Maire des Parcelles Assainies, Moussa Sy qualifie de « scélérate » est sur le point de mettre le feu au poudre. Réunis en assemblée générale, les élus des 19 communes de Dakar n’ont pas manqué l’occasion de critiquer le régime de Macky Sall, qui selon eux, les a réduits en simples guichetiers. «Nous ne sommes là que pour payer les travailleurs municipaux, martèle Moussa Sy. Pour les contestataires, la situation est grave, et il est hors de question de rester les bras croisés au moment ou l’Etat du Sénégal, à travers cette loi, les empêche d ‘accomplir la mission pour laquelle ils ont été élus. A les encore, il se pose un sérieux problème d’argent. « Au moment ou je vous parle, il y a des maires qui n’ont pas pu payer les salaires du mois de mai », indique le Maire. Pour preuve, il a convoqué la dotation de l’Etat qui a été divisée par 5. Selon lui, ces fonds qui tournaient autour de 254 millions de F cfa il y a quelques années, ont chuté cette année jusqu’à 44 millions de F cfa. Une diminution que le maire explique par la volonté de l’Etat de les asphyxier. « Nous sommes un démembrement de l’Etat et nous avons été élus légitimement, nous n’accepterons pas cette injustice. Je ne dirais pas que le Sénégal est en danger mais la situation est grave », fustige l’édile des Parcelles Assainies.

Rewmi.Com/FBF

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15