images-3

Moustapha Diakhaté, encore lui !

Décidément, le Sénégal a mal de son Assemblée nationale. Président du Groupe parlementaire majoritaire devant, en principe, interpréter les aspirations du peuple sénégalais et proposer des solutions pour les résoudre, Moustapha Diakhaté passe tout son temps dans des répliques politiciennes d’arrière-garde qui n’honorent pas un Honorable député.

Le Sénégal est dans l’insécurité.  L’intégrité physique des citoyens est chaque jour menacée et il ne se passe pas de semaine sans qu’un cas crapuleux de meurtre ou un acte d’agression ne soit révélé. On agresse chaque jour. On tue partout. Et la presse en parle pour appuyer sur la sonnette d’alarme afin que le service public chargé de la sécurité des biens et des personnes, fasse sonner ses étriers.

Mais cela dérange Monsieur Moustapha Diakhaté. Pour lui, « le sentiment d’insécurité est lié peut-être (sic) à l’effet d’amplification des média ». Au lieu de poser sur la table du Président de la République un projet de loi allant dans le sens de l’élargissement des moyens de protection du citoyen, au lieu de porter en lui la question de cette insécurité aux effets désastreux qui traumatisent la Nation, il verse dans la réplique politicienne et en profite pour faire le procès de la presse.

Il ne défend pas les Sénégalais en inquiétude et en désarroi. Il défend Macky Sall. Il n’est donc point député du peuple, mais il est député d’un homme qui détient entre ses mains le puissant Pouvoir exécutif. Son masque qui s’arrache descend vers le bas.

Est-ce ce député qui, comme beaucoup de ses collègues, répondra à la question de la vie ou de la mort des citoyens ?

Un rustre Président de Groupe parlementaire qui ne dit et fait que de la politique politicienne, des députés qui conspirent en s’instruisant dans les affaires internes d’un camp adverse, d’autres qui tiennent un langage ordurier, un train de vie drastiquement revu à la hausse, voilà l’Assemblée nationale que le Sénégal a. Et cette Législature est unanimement reconnue comme un désastre.

Les députés, ceux de la majorité surtout, ne représentent qu’eux- mêmes et ne défendent jamais, jamais, jamais et jamais le peuple mais un homme : Macky Sall, chef du parti ! Quelle calamité !!

Domou rewmi

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Ousmane Sow Un Géant de l’Art s’éteint

Le monde des Arts est en deuil. Ousmane Sow est mort ! L’artiste aux mains ingénieuses …

One comment

  1. Ca c’est quel journaliste coorompu ou manipuler encore de quelle peuple parle tu ? C’est ne pas tout peuple sénégalais qui veux la peine de mort soit store que .il faut savoir une chose la peine de mort n empêche pas les criminels de tue ici usa yas des états qui a pliques la peine de mort mais c sons des etats les plus criminelles au les état unit Amérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *