7987737-12427947

Moustapha Diakhaté président du groupe parlementaire BBY : « les craintes du Pds ne sont pas fondées

 La loi portant sur la modification du règlement intérieur de l’Assemblée nationale continue d’alimenter les débats politiques.  Invité à la télévision Futur médias dans l’émission face-to-face, animée par Aissatou Diop Fall, le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar est revenu sur cette loi qui a fini de créer des tensions au sein des militants appartenant à une même formation politique.  Moustapha Diakhaté estime ainsi que  ce projet de loi   est une bonne chose car, c’est à la demande générale. Non sans préciser que les dispositions de la loi luttent efficacement contre la transhumance politique. «Les députés ne peuvent plus retourner leur veste à leur guise ».  Face à la journaliste, le militant apériste a affirmé par ailleurs que les craintes du Parti Démocratique Sénégalais ne sont pas fondées. « La réforme ne touche pas le groupe parlementaire du Pds, car il n’y aura pas d’effet rétroactif, d’ailleurs, on l’a bien notifié dans la réforme. Les groupes qui étaient déjà là ne sont pas concernés, le nombre de député dont dispose le Pds qui est de 12 ne sera pas diminué par la réforme » a t-il fait savoir. Il a soutenu par ailleurs, que la loi ne peut pas et ne doit pas  avoir d’effet rétroactif,  donc il n’y a pas d’incohérence. « Ils ont eu les députés au suffrage universel, donc on ne va pas les reprendre, ce n’est pas de la démocratie ». Selon Moustapha Diakhaté, cette réforme arrange plutôt le Pds, parce que dit-il, « ceux qui sont dans le groupe parlementaire du Pds ne peuvent pas rejoindre un autre groupe. Donc ils ont intérêt à rester dans leur groupe parlementaire». La prochaine présidentielle s’est aussi invitée dans le débat. Occasion saisi par Moustapha Diakhaté pour  donner son avis entre le Parti Socialiste et son parti, qui selon lui ne peuvent pas se séparer. « Ils iront ensemble à la présidentielle. Et pour cela, certains responsables de l’Apr doivent arrêter d’insulter les responsables du Ps. On a des fous à l’Apr, mais il y a aussi des fous au Ps » tonne t- il.

Rewmi. com/FBF

Voir aussi

telechargement-2

FINANCEMENTS DES FEMMES DE L’ÉMERGENCE L’Assemblée nationale adoube Moustapha Diop

  La démarche charrie beaucoup de commentaires de la part de ceux qui y voient …