Accueil / Uncategorized / Moustapha Guèye : ‘’ce serait une honte pour moi de lutter contre Balla Gaye 2 »

Moustapha Guèye : ‘’ce serait une honte pour moi de lutter contre Balla Gaye 2 »

Le lutteur Moustapha Guèye de l’écurie de Fass a soutenu que ‘’ce serait une honte » pour lui que de lutter contre Balla Gaye 2, qu’il considère comme son petit frère et qui peut même être son fils.
‘’Je suis vraiment désolé, mais ce serait une honte pour moi que de me mettre devant Balla Gaye 2, pour prétendre lutter avec lui », a dit Moustapha Guèye dans une interview publiée lundi par le quotidien l’Office.

‘’Il faut être sérieux parfois dans la vie. Le public a besoin de savoir une chose : le promoteur ne cherche qu’à gagner de l’argent », mais ‘’na pas le courage de venir devant moi pour me proposer ce combat », a-t-il ajouté.

Balla Gaye non plus ‘’n’a pas le courage de me défier. Il ne m’a pas défié, il l’a même souligné » récemment dans une émission de télévision, selon Moustapha Guèye.

Le promoteur Gaston Mbengue a déclaré, lors d’une émission sur la 2STV, qu’il était partant pour l’organisation d’un combat entre Balla Gaye 2, 21 ans, fils de l’ancien champion Double Less, et Moustapha Guèye (45 ans).

‘’Soyons sérieux », a encore dit Moustapha Guèye, avant de rappeler que sa famille a accueilli à Fass le père de Balla Gaye 2. ‘’Il a travaillé avec Mbaye Guèye (frère de Moustapha Guèye, NDLR) jusqu’à ce qu’il le défie devant tout le monde, avant de lui tourner le dos après », a-t-il poursuivi.

Ensuite, ‘’on a voyagé plusieurs fois dans différents pays pour des compétitions de lutte, notamment les Jeux africains », a déclaré le Tigre de Fass qui s’est étonné que malgré tout cela, on puisse vouloir organiser un combat de lutte entre lui et le fils de ce dernier.

‘’Je le considère comme un petit frère » et ‘’je suis son grand frère, il peut même être mon fils », a insisté Tapha Guèye, qui s’est interrogé : ‘’mais pourquoi n’a-t-il pas défié les autres : Yékini, Gris Bordeaux, Bombardier, Tyson… ? ».

Mais d’un autre côté ‘’c’est normal » de parler de ce combat, ‘’puisque actuellement tout le monde cherche de l’argent, surtout quand il s’agit d’un combat avec Tapha Guèye, le Tigre de Fass », a estimé le lutteur.

‘’Vous imaginez la masse financière que cela pourrait rapporter, aussi bien au promoteur qu’à mon adversaire. Vraiment, mon combat avec Balla Gaye 2 n’est pas à l’ordre du jour », a encore soutenu le Tigre de Fass.


À voir aussi

Touba: Les éleveurs républicains hôtes du Khalife général des Mourides…

Dans le cadre de leurs tournées de sensibilisation et d’information sur les réalisations du régime …

Macky tacle les syndicalistes «On ne peut pas dire ‘’diokhma-diokhma’’ « 

«On ne peut pas dire ‘’diokhma-diokhma’’ et en retour il n’y a pas de compensation…». …