Accueil / POLITIQUE / Moustapha Mbengue, maire de Keur Massar «Le Pse hissera le Sénégal au plus haut sommet du développement»

Moustapha Mbengue, maire de Keur Massar «Le Pse hissera le Sénégal au plus haut sommet du développement»

Soulignant d’abord les efforts initiés pour faire émerger sa localité, Mohamadou Moustapha Mbengue a appelé à l’unité l’ensemble des apéristes de Keur Massar, pour permettre à Macky Sall de briguer un second mandat à la tête du Sénégal.  «Les actes posés par Macky Sall, depuis son accession au pouvoir, sont rassurants. La mise en place du Pse permettra au Sénégal d’atteindre le plus haut sommet du développement, autour de valeurs fortes que sont la solidarité et l’état de droit», dira-t-il, précisant que c’est la première fois, depuis l’indépendance du Sénégal, qu’une démarche du genre est adaptée dans un Etat africain. D’avis que le Pse est l’aboutissement d’un travail de synthèse et de planification économique durant ces dix dernières années, le maire de Keur Massar rappelle à ses pairs que les querelles de positionnement au sein de l’Apr sont de nature à les retarder dans leur timing de soutien au Président Sall.

Mohamadou Moustapha Mbengue précise que de grosses sommes d’argent ont été débloquées pour mettre en œuvre certains ouvrages qui reposent sur plusieurs axes dont les transports,  l’énergie, l’agriculture, l’assainissement, l’éducation, la santé, le tourisme, la protection sociale, entre autres. Sur les réalisations qu’il compte mettre en place dans sa municipalité, l’édile dira : «c’est une nouvelle démarche volontaire qui a été adaptée. Keur Massar ne souffre plus d’inondations, grâce aux ouvrages construits pour le drainage des eaux. Des écoles sont érigées, les femmes sont financées, les taxes au niveau des marchés ont été revues à la baisse pour soulager les commerçants, sans oublier la création d’espaces d’épanouissement pour permettre aux jeunes de cette commune de s’occuper.»

Sada MBODJ

Share This:

À voir aussi

François Hollande votera Emmanuel Macron face au «risque» du FN

Au lendemain du premier tour de la présidentielle française, le président François Hollande a annoncé …