Accueil / ACTUALITES / Moustapha Niasse promet d’ »assainir » la diplomatie sénégalaise

Moustapha Niasse promet d’ »assainir » la diplomatie sénégalaise

Le candidat de la coalition Benno Siggil Senegaal (BSS) a dit sa volonté d’assainir la diplomatie en faisant retourner à leur métier d’origine les non-diplomates affectés aux consulats et ambassades du Sénégal.

‘’Les ambassades et consulats à l’étranger sont truffés de gens venant de tous les secteurs’’, a dit M. Niasse à l’enregistrement de l’émission Agora, initiée par l’Université Gaston Berger (UGB, publique) et la Télévision futurs médias (TFM, privée).

‘’Ils ne sont pas des diplomates’’, a souligné M. Niasse, un administrateur civil qui a été ministre des Affaires étrangères et Premier ministre du Sénégal. Il fut aussi Envoyé spécial des Nations unies en RD-Congo.

Il a fait part de son programme de gouvernance basée sur la Charte des Assises nationales du Sénégal. Il a aussi affirmé qu’il ‘’va supprimer le Sénat qui dans sa composition actuelle ne joue pas un rôle important pour le pays’’.

Ce programme sera basé sur quelques principes comme l’éthique, les valeurs, la démocratie ou la justice sociale, a indiqué M. Niasse renvoyant les intéressés aux 120 mesures contenues dans le document publié à l’issue des Assises nationales (1er juin 2008 – 24 mai 2009).

Candidat, pour la troisième fois successive, M. Niasse dit n’avoir pas à prendre de décision, sans se référer aux conclusions tirées lors de ce vaste conclave de 150 organisations et personnalités sénégalaises, dites Forces vives.

Pour mener sa politique économique et atteindre un taux de croissance à deux chiffres, il soutient qu’il va ‘’éliminer la gabegie en règle avec le régime actuel’’. A cet effet, il compte sur l’accompagnement de ses principaux alliés.

Moustapha Niasse a été interpellé sur sa politique de santé, institutionnelle, éducative, etc.

APS

À voir aussi

Macky divise les étudiants

Le sit-in suivi de la marche des étudiants de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar …

Autoroute à péage : L’Etat devant la Cour de justice de la Cedeao

La mort de trop ! Après l’accident mortel de l’italien survenu hier sur le péage, le …